Raspberry Pi 4 : prix et date de sortie, fiche technique, tout savoir sur le mini-PC à tout faire

Maj. le 12 juillet 2019 à 15 h 56 min

Le Raspberry Pi 4 désormais officiel : le nouveau mini-PC open source se dote d’un port USB type C, d’un SoC avec CPU quad-core 1,5 GHz, GPU VideoCore VI prenant en charge OpenGL ES 3.0, décodage HEVC 4K à 60 i/s, un port USB type C, deux ports micro HDMI prenant en charge des écrans 4K, et jusqu’à 4 Go de RAM. Le tout pour un prix tout aussi mini, de 38 € à 59 € en fonction des versions. Voici tout ce que l’on sait sur ce nouveau couteau-suisse des bricoleurs du dimanche (mais aussi des bricoleurs plus expérimentés). 

Raspberry 4

Le Raspberry Pi 4 Model B est officiel – et il gagne beaucoup en puissance et connectivité, tout en restant disponible à des prix très contenus. Désormais, il y a trois version de la fameuse carte, en fonction de la RAM disponible. De quoi plaire à ses utilisateurs parfois un peu à l’étroit dans ce couteau-suisse de l’automatisation.

Raspberry 4 Model B : prix et date de sortie

Les trois déclinaisons du Raspberry 4 Model B sont disponibles à l’achat depuis lundi 24 juin auprès de certains revendeurs. Le revendeur officiel de la fondation Raspberry Pi pour la France est l’enseigne Kubii, qui proposait au moment où nous écrivions ces lignes, les déclinaisons 1 Go et 2 Go en stock. Le modèle 4 Go, sans doute le plus demandé, est actuellement en rupture, et de nouvelles unités ne devraient pas être disponibles avant fin juillet selon le site. Les prix sont les suivants :

  • Raspberry Pi 4 Modèle B 1 Go : 37,95 €
  • Raspberry Pi 4 Modèle B 2 Go : 48,95 €
  • Raspberry Pi 4 Modèle B 4 Go : 58,95 €

Raspberry 4 Model B : fiche technique et comparaison avec le RBPI 3

Caractéristiques du Raspberry Pi 4

Le nouveau Raspberry 4 Modèle B propose :

  • SoC : Broadcom BCM2711 Cortex A72 (ARMv8), quad-core cadencé à 1,5 GHz
  • GPU : VideoCore VI prenant en charge OpenGL ES 3.0, décodage HEVC 4K à 60 i/s
  • Mémoire RAM : LPDDR4 de 1 Go, 2 Go ou 4 Go
  • Stockage : non fourni (port microSD)
  • Affichage : 2 ports micro-HDMI supportant la 4K à 60 i/s
  • Audio : Port AV 3,5 mm
  • Connectivité : Ethernet Gigabit (RJ45) avec PoE, WiFi 802.11b/g/n/ac (5 GHz + 2,4 GHz), Bluetooth 5.0
  • Ports : 2 xUSB 3.0, 2 x USB 2.0, 1 x USB-C (alimentation 15W*), 1x GPIO 40 pin (le même que la génération précédente), 1x CSI, 1x DSI, 1x port quadripôle Audio/Vidéo composite

Il est possible de n’utiliser qu’un adaptateur standard 2,5A si les périphériques USB consomment moins de 500 mA

Le nouveau Raspberry Pi est une belle mise à jour par rapport à la génération précédente. Le Raspberry Pi 3 Modèle B+ ne proposait en effet qu’un SoC doté d’un CPU Cortex A52 quadricoeurs cadencé à 1,4 GHz, 1 Go de RAM (seule option disponible) du Wifi  802.11b/g/n, Bluetooth 4.2, un port GbE qui n’en était pas vraiment (bridé à 200 Mb/s), des ports USB 2.0 limités à 300 Mb/s et 1 seul port HDMI limité à une définition de 1080p. Néanmoins il garde quelques atouts qui en font encore une option pertinente dans certains projets.

En particulier sa consommation énergétique : il suffit pour l’alimenter d’un simple chargeur de smartphone standard 5V/2,5A – même si il peut aussi fonctionner dans certains cas avec une alimentation encore moindre de 2A. Le Raspberry Pi 4 est toutefois victime d’un sérieux défaut du port USB-C qui l'empêche d’être alimenté avec certains câbles.

En permettant de gérer deux écrans 4K, et avec 4 Go de RAM, la nouvelle carte peut se montrer étonnamment capable, même si il ne faut pas en attendre pour autant qu’elle remplace votre PC du quotidien. Cette puissance accrue plaira sans conteste aux férus d’émulateurs, ou à ceux qui s’aventurent dans des projets complexe, par exemple retranscrire un signal vidéo sur une matrice de LED colorées. Ou en faire votre nouveau mediacenter – sans risquer que celui-ci ne fasse « sauter » l’image ou le son sans arrêt. Que pensez-vous de ce nouveau modèle ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi Mi Watch : la smartwatch ne sortira pas en France avant 2020

La Xiaomi Mi Watch a été officialisée le 5 novembre en Chine. La première montre connectée du constructeur chinois impressionne par la richesse de ses fonctionnalités. Si vous êtes de ceux qui sont impatients de l’avoir autour du poignet, il…

Amazon Echo : quand l’enceinte connectée est témoin d’un meurtre

Une enceinte Amazon Echo aurait assisté au meurtre d’une femme en juillet dernier en Floride aux Etats-Unis. L’appareil pourrait avoir enregistré des sons qui pourraient aider les enquêteurs à mieux comprendre les circonstances de sa mort. Et si une enceinte…

Xiaomi répond à tous les besoins et lance des toilettes connectées

En France, si l’on connaît surtout Xiaomi pour ses smartphones, ses bracelets connectés ou ses trottinettes, le fabricant chinois possède pourtant à son catalogue plus de 6000 produits. Et il vient d’en rajouter un : des toilettes connectées. Les toilettes…

Razer lance les Hammerhead, des AirPods pour gamers à 119,99€

Razer se lance à son tour sur le marché des écouteurs sans fil avec les Hammerhead. Vendus au prix de 119,99 euros, ils s’imposent comme une alternative moins coûteuse aux fameux AirPods d’Apple, qui dominent actuellement le marché. Sans surprise,…

Google s’engage à remplacer les Google Home bloqués par une mise à jour

Google va remplacer les Google Home et Google Home Mini bloqués par la dernière mise à jour OTA du firmware. Dans un communiqué officiel, le géant du net admet qu’une faible portion d’enceintes connectées est devenue inutilisable. La firme promet de déployer une mise à jour…

Amazon Alexa : les meilleures commandes vocales à essayer sur votre enceinte Echo

Amazon Alexa s’impose comme une solide alternative au Google Assistant et à Siri. Nous vous proposons une sélection afin de bien commencer avec l’assistant vocal, entre multimédia, appels, informations, méteo, programmation de réveil… et quelques clins d’œil. A découvrir ci-dessous !  Les possibilités…

Le Vatican met en vente un chapelet connecté compatible Android et iOS

Voilà une initiative plutôt inattendue. Le Vatican vient de commercialiser un chapelet connecté. L’accessoire, nommé eRosary, fait « le pont entre la tradition est la modernité ». Il prend la forme d’un bracelet constitué de perles d’agate noire et d’hématite combinées avec…