Rachat Twitter : Elon Musk pourrait échapper au procès en finalisant l’opération

 

Elon Musk a annoncé à la surprise générale ce mardi 4 octobre qu'il comptait honorer l'offre faite à Twitter de 44 milliards de dollars. Or, ce revirement permet surtout au patron de Tesla d'éviter un probable revers juridique face au réseau social. En effet, de nombreux analystes juridiques affirment que le dossier d'Elon Musk n'est pas assez solide pour remporter la victoire.

twitter procès elon Musk
Crédits : Pixabay

Décidément, cette histoire n'en finit pas. Dans le dossier brûlant du rachat de Twitter par Elon Musk, nous avons encore eu un rebondissement de taille ce mardi 4 octobre 2022. Comme vous le savez peut-être, le patron de Tesla a finalement décidé d'honorer l'offre de rachat faite au réseau social pour 44 milliards de dollars, soit 54,20 dollars par action.

Et comme le précisent nos confrères du site The Verge, le revirement d'Elon Musk n'est pas anodin, loin de là. En effet, il était prévu que le milliardaire soit auditionné dans le cadre de son procès face au réseau social ce jeudi matin. Il devait faire sa déposition à Austin, au Texas (état qui abrite le siège de Tesla) avant le début du procès prévu le 17 octobre.

Mais fait important, nous venons d'apprendre que le patron de SpaceX a négocié une condition simple avec Twitter pour poursuivre le rachat : que le réseau social abandonne les poursuites à son encontre. Voilà pourquoi la déposition du milliardaire a été finalement annulée ce jeudi 6 octobre. Si l'opération est confirmée, l'affrontement judiciaire prévu le 17 octobre serait lui aussi oublié.

Eviter le procès, l'objectif principal d'Elon Musk ?

C'est le signal que Musk jugeait hautement improbable de remporter une victoire lors du procès. Etre forcé à conclure le deal après une longue et rugueuse bataille en justice n'était pas un scénario idéal”, assure l'analyste réputé Dan Ives de la banque Wedbush Securities.

Pour de nombreux spécialistes, éviter ce procès permet à Elon Musk de mettre fin à un déballage potentiellement gênant sur sa vie privée, les juges ayant demandé le versement de pièces diverses comme des SMS du milliardaire publiés en amont du procès. Par ailleurs, on sait que l'équipe juridique de Musk s'était montrée inquiète au sujet de l'affaire, en précisant que leur dossier n'était pas assez solide pour espérer remporter une victoire.

Attention toutefois, les négocations entre Twitter et Elon Musk sont toujours en cours. Tant que ce sera le cas, le procès est toujours prévu au 17 octobre. “Les parties n'ont pas déposé de stipulation pour suspendre cette action en justice, et aucune partie n'a demandé un sursis”, a précisé la juge fédérale Kathleen McCormick, qui est en charge du dossier. Pour rappel, Elon Musk a fait savoir qu'il comptait lancer son propre réseau social baptisé X.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !