Qualcomm se donne 20 ans pour ne plus émettre de gaz à effet de serre

 

Qualcomm s’engage à éliminer toutes ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2040. Dans un communiqué de presse, la firme annonce son plan en trois étapes. D’abord, elle coupera toutes les émissions réalisées par ses propres bureaux, avant de s’attaquer aux gaz rejetés par l’électricité puis, enfin, par ses usines de production.

qualcomm snapdragon 888

En marge de la COP26 se tenant actuellement à Glasgow, Qualcomm vient de faire une annonce de taille. Alors que la fabrication de puces est l’une des industries rejetant le plus de gaz à effet de serre, la firme s’engage à réduire toutes ses émissions à zéro d’ici 2040. Elle détaille son plan d’action en trois étapes dans un communiqué de presse.

D’abord, il s’agira d’éliminer les émissions provenant de l’entreprise elle-même. Ensuite, elle se penchera sur celles provenant de l’électricité, notamment des systèmes de chauffage et de climatisation. Enfin, elle s’attaquera à la pollution provenant de ses usines de productions. Le constructeur explique avoir mis en marche son plan l’année dernière, au sein de ses bureaux de San Diego.

Sur le même sujet : Snapdragon 895 — Qualcomm teste déjà le successeur du Snapdragon 888

Qualcomm n’émettra plus de gaz à effet de serre d’ici 2040

« Qualcomm travaille déjà à la réalisation de ces objectifs à long terme en achetant de l’énergie 100 % renouvelable pour son siège de San Diego », souligne ainsi la firme. « La stratégie de l’entreprise comprend la transition vers les énergies renouvelables via des contrats d’achat d’électricité (CAE) à long terme, la décarbonisation de ses activités et l’utilisation d’une quantité minimale de crédits d’énergie renouvelable (REC) et de compensations carbone pour les émissions résiduelles. »

Qualcomm est ambitieux. Il vise une réduction de 50 % de ses émissions d’ici 2030 pour les deux premières phases de son plan, et 25 % pour la troisième. Alors que le constructeur se lance dans la production de smartphones et de puces pour PC portables, ce projet risque de lui demander beaucoup d’efforts pour atteindre son objectif.

« Notre objectif net zéro et notre engagement envers SBTi reflètent notre conviction que la durabilité environnementale est absolument impérative, avec des avantages sociaux et économiques importants qui nécessitent une action collective et un leadership de la part de Qualcomm et d’autres entreprises citoyennes », a déclaré Cristiano Amon, PDG de Qualcomm.

Source : Qualcomm



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !