PS5 : iFixit confirme qu’elle est ultra-simple à démonter et à réparer

 

Le site iFixit a pu démonter la PS5 de Sony, et son constat est sans appel : c'est la console la plus facile à réparer qui soit passé entre les mains expertes des ingénieurs du site ! iFixit lui décerne ainsi la note de réparabilité de 7/10, ce qui promet des réparations peu coûteuses en cas de problème.

PS5 démontage
Crédits : iFixit

Vous avez ou allez acheter la PS5 de Sony ? iFixit a une bonne nouvelle pour vous : selon le site, vous avez fait un choix malin, en tout cas du point de vue de la durabilité et des réparations. Les experts du site ont en effet réalisé un démontage de la console et de sa manette encore plus complet que celui de Sony, pour ne finalement pas rencontrer vraiment de grosses déceptions. La première bonne surprise, c'est que Sony n'a pas tartiné les composants internes de colle, comme le font souvent les constructeurs.

Des vis, toujours plus de vis, encore plus de vis. Tout est retenu par ces petites machines simples en métal fileté qui transforment les mouvements de rotation en mouvement de translation dirigé suivant l'axe de rotation (on vous en a fait une description à leur hauteur) – si pratiques qu'on se demande pourquoi ils ne sont plus la norme partout. Or, avant même d'en arriver aux vis, iFixit remarque : “cette console a beau sembler venir d'une autre planète, la procédure d'ouverture est plutôt adaptée aux êtres humains“.

PS5 : un paradis du réparateur aux mille et une vis, selon iFixit

PS5 démontage
Crédits : iFixit

Le fait que les panneaux latéraux s'ouvrent sans le moindre outil a semble-t-il beaucoup plu à iFixit. D'autant que le retrait de ces panneaux donne d'emblée accès à des composants faciles à remplacer comme le ventilateur, un emplacement M.2 pour un futur volume SSD additionnel, ainsi que des ports qui simplifient le dépoussiérage de la console. Les vis se rencontrent ensuite, dans les coulisses de la consoles, celles où l'utilisateur n'est pas censé mettre les doigts.

Pour autant, à l'intérieur, tout se démonte assez facilement. On peut même séparer le SoC de la solution de refroidissement malgré l'emploi de métal liquide. On voit que Sony a développé pour cela une sorte de digue en mousse, qui évite que le poly-alliage métallique ne se retrouve là où il ne faudrait pas, sous peine de faire des grillades de composants (miam !). Et la manette Dualsense ? Elle est de l'avis de iFixit tout aussi simple à démonter et à réparer. La encore point de colle, il suffit de déclipser le liseré noir pour révéler deux cis qui donnent accès aux entrailles.

iFixit décerne ainsi la note de 7/10 à la console et sa manette. Le seul vrai reproche c'est l'emploi de vis de sécurité pour compliquer l'accès à des parties de la PS5 auxquelles Sony ne veut visiblement pas que les utilisateurs aient accès.

Source : iFixit



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !