Pourquoi le Galaxy S5 se vend moins bien que le Galaxy S4 ?

Maj. le 14 avril 2016 à 14 h 35 min

La nouvelle a fait l’effet d’un coup de massue chez Samsung. Le Galaxy S5 se vendrait 40% en dessous des prévisions de la marque coréenne. Les rapports sont formels, le successeur du Galaxy S4 n’aurait plus la même aura auprès des consommateurs qui ne plébisciteraient plus l’appareil comme les années précédentes. Faut-il pour autant parler d’un fiasco commercial ?

Les bénéfices nets de Samsung sont en effet en chute libre, le troisième trimestre 2014 enregistre ainsi une baisse de 48,8%. Les 4 milliards de bénéfices ainsi acquis sont pourtant au plus bas niveau de la firme depuis 2011. Preuve s’il en est d’un changement dans la perception des appareils Samsung et des ventes qui s’en ressentent fort logiquement.

Le Samsung Galaxy S5 ne se vend pas bien

S’agirait-il d’un désamour du public pour Samsung, une marque qui semblait pourtant éminemment populaire depuis l’apparition du premier Galaxy S en 2010 ? Difficile de répondre aussi facilement à cette question sachant qu’il existe probablement une multitude de réponses à donner.

Rappelons que le Galaxy S5 avait été très apprécié dans notre test tout en soulignant les défauts qui perdurent depuis les débuts. La finition du smartphone n’a jamais totalement convaincu et on peut légitimement se demander pourquoi le constructeur n’a jamais réellement revu de fond en comble ce point précis. Sur ce secteur, nous sommes en effet loin de la qualité de HTC, voire de Apple.

Mais les véritables raisons de la contre-performance sont peut-être plus à chercher du côté du marché. Les acteurs changent, le monde évolue, et l’entrée dans la bataille de nouveaux constructeurs rend plus difficile le succès d’un modèle unique. L’émergence des Wiko, Huawei, voire de OnePlus, Xiaomi et Meizu montre qu’il est possible de proposer des appareils de grande qualité à des tarifs très abordables.

Le Galaxy S5 se vend sous les prévisions de Samsung

Pendant plusieurs années, un flagship sous Android en France était positionné sur un tarif initial de 600/650 euros en début de vie. Or depuis quelques mois, des smartphones complet à tarif plancher comme le Moto G parviennent à proposer une expérience très satisfaisante pour moins de 200 euros. Ajoutons que les marques chinoises commencent à sévir sur le territoire français.

Huawei avec son récent Honor 6 propose un appareil haut de gamme pour 300 euros directement disponible depuis la France. L’opération est de fait plus facile pour les réfractaires à l’importation de ces petits bijoux chinois rarement vendus au-dessus de 300 euros pour des performances comparables à un Galaxy S5 vendu le double.

Si le Galaxy S5 chute du piédestal érigé par Samsung, il faut peut-être chercher la cause chez les concurrents qui, à défaut de génie, proposent des modèles de qualité à des prix toujours plus bas. Si on ajoute que les innovations introduites par le Galaxy S5 semblent bien légères aux yeux du plus grand nombre, alors il ne reste plus qu’à espérer une sérieuse remise en question  pour les Galaxy S futurs !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !