Pixel Watch : une vidéo sème le doute sur la taille de l’écran de la montre connectée de Google

 

Une vidéo postée par Google sur le YouTube taiwanais montre une Pixel Watch, la montre connectée de Google, avec des dimensions quelque peu différentes de celles que l'on peut voir dans la vidéo française, par exemple.

La semaine dernière, Google avait dévoilé le design de sa première montre connectée en vidéo sur YouTube. Nombre de clients semblent attendre cette montre “premium” avec impatience. Ils l’ont d’ailleurs tant observé sous tous les angles que certains ont découvert que la taille de la lunette, et par conséquent du cadran sont différentes dans la vidéo présentée au public international de celles présentées au public taiwanais.

Pourrait-on en conclure que Google proposerait des modèles différents aux habitants de la République populaire de Chine ? On ne peut l’exclure mais c’est fortement improbable. Il est fort possible en revanche que la firme de Mountain View ait voulu modifier l’apparence de sa montre connectée pour garder une part de secret avant sa vraie présentation, prévue pour le 6 octobre. Il est également impossible de savoir les dimensions exactes des composants de la Pixel Watch tant les angles sous lesquels elle nous est présentée dans la vidéo empêchent de tirer la moindre conclusion.

La Pixel Watch aura-t-elle une lunette moins épaisse ?

De la Pixel Watch nous savons qu’elle devrait coûter entre 350€ pour sa version Wifi uniquement à 400€ pour la version cellulaire + Wifi. Les amateurs de montres connectées auront remarqué que malgré des composants parfois obsolète, Google demandera pour la Pixel Watch la même somme que pour une Galaxy Watch 5 de Samsung. La présentation du 6 octobre se devra d’être très convaincante si Google veut avoir la moindre chance d’écouler sa montre intelligente, car toute élégante qu’elle soit, le prix, plus que jamais, pèse dans la balance au moment de choisir un gadget connecté.

La montre tant attendue de Google tournera sous Wear OS, un système d'exploitation auquel il manque encore des fonctionnalités pourtant essentielles. Google a appelé son événement du 6 octobre “It’s all coming together” (tout se met en place), ce qui laisse penser que la compagnie cherche à unifier son offre matérielle et ses systèmes d’exploitation dans un écosystème cohérent. Apple y est parvenu, et Google a les moyens de le faire aussi. Jusqu’à maintenant, ses tentatives se sont révélées infructueuses. La gamme d’accessoires Pixel annoncera-t-elle la fin des échecs pour la compagnie ? Peut-être aurons-nous le fin mot de l’histoire dès le 6 octobre prochain.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !