Pirater un PC protégé par un mot de passe ne coûte que 5 dollars

 

On pourrait penser qu'un PC entièrement fermé, protégé par un mot de passe, ne serait vulnérable qu'à des attaques majeures de son système d'exploitation… mais il n'en est finalement rien, comme le prouve PoisonTrap créé par Samy Kamkar. Un petit Raspberry Pi Zero, qui se trouve à 5 dollars, et qui permet de récupérer tous les identifiants d'une cible en quelques secondes.

rapsberry-pi-zero

On pense toujours être protégé par un mot de passe, mais en vérité cette solution de sécurisation reste imparfaite puisqu'elle se base sur nous, les utilisateurs, qui ont tendance à constamment utiliser le même mot de passe peu compliqué à retenir mais facile à pirater.

C'est pourquoi les vérifications en deux étapes deviennent loi désormais, et sont à activer pour quiconque veut véritablement être sécurisé sur le net. Mais si même cette étape ne nous protégeait plus sur internet, que nous arriverait-il ?

Il semble que même les PC portables verrouillés soient désormais vulnérables, comme le prouve le hacker white hat Samy Amkar dans un nouveau projet construit avec un simple Raspberry Pi Zero, coûtant seulement 5 dollars, et qui permet de récupérer le contrôle total des communications sur internet d'une cible.

Son principe est simple, mais diablement efficace : la clé USB ainsi créée se connecte comme un adaptateur Ethernet ou Thunderbolt sur l'ordinateur, même verrouillé, et va servir d'intermédiaire entre les connexions de l'ordinateur et internet permettant de récupérer toutes les données. Pire encore, une fois branché, il installe une backdoor accessible à distance pour de futurs piratages.

Loin d'utiliser une faille système critique de Windows ou ce genre de chose, le système abuse simplement du laxisme de beaucoup d'OS qui installent sans vérification des adaptateurs même non-signés.

Heureusement, Samy Amkar n'a pas l'intention d'utiliser sa nouvelle création pour faire le mal, bien que d'autres pourraient la saisir en ce sens : il pointe au contraire une vulnérabilité, que l'on espère donc patchée dans de futures versions de nos systèmes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…