Piratage : il n’a fallu que 3 minutes pour voler 7 millions de dollars

 

Les levées de fond en cryptomonnaie sont désormais monnaies courantes pour de nombreuses organisations, comme la plateforme CoinDash. Celle-ci ne risque cependant pas de réitérer l'opération : un cybercriminel est en effet parvenu à détourner l'équivalent de 7 millions de dollars en seulement 3 minutes, soit le temps que CoinDash ne se rende compte de la manoeuvre.

ethereum hackers coindash

L'actualité 2017 en apporte la triste preuve. Hacker, c'est un métier rémunérateur ! Surtout, si vous vous attaquez à des entreprises qui tiennent particulièrement à leurs données ou à celles de leurs utilisateurs. C'est d'ailleurs la façon de faire des célèbres ransomwares qui défrayent la chronique depuis quelques mois. C'est ainsi qu'un hébergeur web coréen a été contraint de débourser 1 million de dollars en cryptomonnaie afin de récupérer l'accès à ses données.

La somme subtilisée aujourd'hui au site CoinDash a aussi de quoi donner le tournis : plus de 7 millions de dollars en Ether, la nouvelle cryptomonnaie appelée à concurrencer le bitcoin. Mais que s'est-il vraiment passé chez CoinDash, la plateforme d'investissements en ligne ? Comment un pirate a-t-il pu aussi aisément pénétrer dans le système et s'en sortir aussi facilement ?

Le pirate a profité d'une levée de fonds

Astucieux et efficace, le cybercriminel a tout simplement attaqué le système lors d'une levée de fond. Sa méthode a été aussi simple qu'évidente : il a remplacé l'adresse censée recevoir les investissements en crypto monnaie par sa propre adresse. C'est tout simplement comme si il avait remplacé l'adresse bancaire de CoinDash par la sienne. Sauf que cette adresse Ethereum, du nom de la cryptomonnaie, est intraçable et qu'il est impossible d'identifier l'individu qui se cache derrière.

Il n'a pas fallu longtemps au pirate pour s'en mettre plein les poches. En effet, la levée de fonds battait son plein lors de l'attaque. En 3 minutes, l'équivalent de 7 millions de dollars en éther ont été transféré sur l'adresse frauduleuse renseignée par le hacker. C'est encore plus rapide que le piratage de la First Commercial Bank de Taïwan, qui n'avait pris que 10min. On peut dire qu'il a bien choisi son heure. Un peu trop pour certains internautes ayant investi : ils dénoncent une attaque menée de l'intérieur par CoinDash.

Afin d'éviter toute atteinte à sa réputation ou toute rumeur infondée sur son honnêteté dans cette affaire, la plateforme CoinDash a rapidement publié un communiqué sur son site web afin de rassurer les investisseurs : ceux qui ont envoyés des éthers seront entièrement remboursés.

Chers contributeurs CoinDash, nous sommes au regret de vous annoncer que nous avons subi une cyberattaque pendant notre processus de levée de fonds. Un cybercriminel s’est emparé de 7 millions de dollars !

L'entreprise a aussi précisé que l'attaque est toujours en cours et qu'ils oeuvrent actuellement à régler la situation. Nulle entreprise n'est malheureusement à l'abri des cybercriminels. Récemment, le ransomware Petya parvenait d'ailleurs à rançonner une dizaine de multinationales dans toute l'Europe.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…