PC portable OLED : Samsung Display dévoile un écran 4K 15.6″ pour enfin démocratiser la technologie

Les PC portables OLED ne sont pas encore très courants mais Samsung Display compte bien y remédier. Le fabricant de composants propose désormais aux constructeurs d’ordinateurs un nouvel écran OLED 4K 15,6″. Celui-ci entrera en production dès le mois prochain. Les premiers clients attendus sont Lenovo, Dell et HP. 

Samsung Display lance un écran 15,6" OLED

Les écrans OLED se démocratisent d’année en année sur smartphone et ne sont plus forcément si rares dans les télévisions. Pourtant il faut encore chercher très longtemps pour trouer des moniteurs PC ou des PC portables à écran OLED. Lorsque nous avions posé la question à Ray Wah, vice-président en charge des produits chez Dell, ce dernier nous avait expliqué la raison pour laquelle le marché du PC tarde à adopter cette technologie : les chaînes de production de ce type particulier d’écran dans la définition et résolution dont ont besoin les fabricants de PC manquent encore à l’appel.

Samsung Display lance un écran 15,6″ 4K OLED

Pour ne rien arranger les coûts supplémentaires d’une dalle OLED sont encore largement en faveur des écrans LCD IPS – alors que le critère de choix principal dans l’achat d’un PC est plutôt à chercher en général du côté des performances et/ou de l’autonomie. Mais cela pourrait vite changer car le marché est en cours de développement. Depuis 2016 en effet trois constructeurs ont annoncé des PC portables haut de gamme avec écran OLED : Lenovo avec son X1 Yoga, HP avec son Spectre X360 deux-en-un, et Dell via sa branche gaming Alienware avec le 13 R2 et plus récemment d’autres modèles Alienware 13m.

Les fournisseurs de composants commencent ainsi à proposer des écrans OLED aux fabricants PC. Le dernier en date est Samsung Display qui a profité du CES pour présenter un nouvel écran OLED 4K 15,6″. Samsung précise que cet écran est conforme aux spécification du standard VESA DisplayHDR True Black. Cet écran d’une définition 4K a une gamme de luminance allant de 0,0005 à 600 nits avec un taux de contraste dynamique de 120000:1, ce qui rend ses noirs 200 fois plus noirs que sur un écran LCD classique.

Lire aussi : LCD IPS, AMOLED, Définition, Résolution, tout savoir

Samsung Display peut démocratiser la technologie sur PC

Son gamut de couleurs de 3,4 millions de couleurs (conforme à l’espace de couleurs DCI-P3) est presque deux fois plus vaste que des équivalents LCD selon Samsung. Samsung n’a pas dit quels seraient ses premiers clients. Mais on a du mal à imaginer que les constructeurs qui disposent déjà d’écrans OLED dans leur lineup ne s’y intéressent pas… ainsi que potentiellement tous les autres. Cette disponibilité des écrans était en effet ce qui manquait à la technologie pour décoller.

Lire aussi : Alienware dévoile moniteur PC OLED 4K 120 Hz de 55 pouces !

Samsung Display dispose déjà de l’expertise nécessaire pour fabriquer ces écrans haut de gamme, ainsi que des capacités de production avec neuf usines dans le monde. Le fabricant domine déjà avec LG le marché OLED sur les smartphones et les télévisions – et pourrait ainsi devenir leader dans ce nouveau marché PC. La production de ce nouvel écran commence mi-février 2019.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
John McAfee veut révéler qui est le vrai fondateur du bitcoin

John McAfee, grand habitué des provocations et sorties médiatiques lunaires, a fait encore plus fort que d’habitude. Il assure avoir réussi à identifier le créateur du bitcoin et annonce vouloir révéler son véritable nom publiquement. Satoshi Nakamoto est le pseudo…

Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…