Paiement mobile : l’Europe s’inquiète de l’influence d’Apple Pay et Google Pay

 

L'Autorité de la concurrence et la Commission européenne s'inquiètent de l'influence grandissante des GAFA dans le domaine du paiement mobile. Le cas d'Apple Pay est au centre des préoccupations. 

apple pay
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, il est impossible d'utiliser une autre application de paiement mobile qu'Apple Pay sur iPhone. La faute à Apple qui refuse d'ouvrir l'antenne NFC de ses smartphones aux autres applications de paiement. Une politique commerciale qui inquiète l'Autorité française de la concurrence et la Commission européenne, les deux institutions considérant cette pratique comme de la concurrence déloyale. 

Pour le régulateur français, cela représente un “risque de marginalisation à terme des acteurs traditionnels” dans le domaine du paiement mobile. Bien entendu, la position de l'Autorité de la concurrence vaut également pour Google Pay, Amazon Pay et tous les autres services de paiement mobile instaurés par les entreprises de la Tech. En réservant l'utilisation de leur service à une seule plateforme (iOS, Android, etc.), les GAFA sont en mesure de créer des abus de position dominante.

En refusant d'ouvrir son antenne NFC, Apple entrave clairement le développement de la concurrence et notamment des solutions bancaires de paiement mobile sans contact. Pourquoi donc accepter plus longtemps en Europe ce blocage de la part d'Apple ?”, s'interroge le président de France Payment Forums Hervé Sitruk dans les colonnes du journal La Tribune.

À lire également : Paiement sans contact – Apple Pay contrôle 58% du marché, Samsung et Google Pay peinent à percer

Paiement mobile : la nouvelle chasse gardée des GAFA ?

Il poursuit : “On vu qu'en Inde, Apple a finalement dû renoncer à lancer son application Apple Pay face à la forte concurrence des solutions locales et internationales de paiement mobile, déjà installées, mais aussi face aux exigences du gouvernement indien. Il y a donc des moyens de contraindre Apple comme les autres GAFAs”, soutient le responsable.

Concernant la Commission européenne, la suprématie des GAFA dans le domaine du paiement mobile posera forcément un problème lorsqu'il s'agira de créer une solution de paiement mobile interbancaire et européenne. Un projet d'ores et déjà en cours de développement, mais qui ne verra pas le jour avant trois ans minimum.

De fait et à l'heure où la popularité d'Apple Pay et de Google Pay explose, l'Autorité de la concurrence juge qu'il est nécessaire que la France prenne les devants. “C'est une question de volonté politique : il suffit d'appuyer sur le bouton législatif pour anticiper les textes européens qui ne viendront pas en application avant deux ou trois ans. Nous l'avons bien fait sur le sujet de la haine en ligne ou les navigateurs Web. Pourquoi ne pas le faire pour le paiement mobile ?”, se demande le député LREM Pierre-Alain Raphan dans les colonnes de la Tribune. Pour l'instant, le ministère de l'Économie ne semble pas prêt à prendre l'initiative d'après l'élu.

Source : La Tribune



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • bitcoin chine electricite
    Bitcoin : La Chine plonge dans le noir les fermes de minage

    La Chine continue de sévir face aux mineurs de cryptomonnaies. Après avoir interdit le minage dans plusieurs régions clés du pays, le gouvernement chinois traque désormais les récalcitrants. Les autorités exigent d’ailleurs que les fournisseurs d’électricité coupent le courant des…

  • ledger clé usb factice
    Ces fausses clés USB envoyées par la poste menacent de voler vos bitcoins

    Des pirates envoient de fausses clés USB par la poste aux clients de Ledger. Ces appareils factices imitent les portefeuilles physiques de la marque française dans l’espoir de dérober les cryptomonnaies des utilisateurs. Les escrocs derrière cette opération exploitent des…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin : bannis de Chine, des mineurs de BTC migrent au Texas

    La Chine a finalement banni les fermes de minage de Bitcoin (BTC) de son sol. Chassés par les forces de l’ordre chinoises, les mineurs ont migré vers d’autres pays plus ouverts aux cryptomonnaies. Apparemment, de nombreux mineurs ont choisi de…

  • elon musk tesla
    Elon Musk continue d’influencer le cours du Bitcoin à la force de ses tweets

    Encore un tweet d’Elon Musk qui fait bondir le cours du Bitcoin. Le patron de Tesla a annoncé sur Tweeter que, contrairement aux rumeurs, sa société n’a vendu que 10 % de ses possessions en cryptomonnaie, ce qui a visiblement rassuré…

  • tesla virer elon musk
    Tesla va accepter les paiements en Bitcoin quand la cryptomonnaie polluera moins

    Tesla ne tourne pas le dos au Bitcoin. Elon Musk, fondateur de la firme automobile, s’est engagé à accepter les paiements en cryptomonnaies dès que le minage de Bitcoin s’appuiera sur de l’énergie verte et renouvelable.  En février dernier, Tesla…

  • smartphones reconditionnes
    Redevance sur les smartphones reconditionnés : les députés ont voté un compromis

    La redevance copie privée étendue aux smartphones reconditionnés vient d’être adoptée par l’Assemblée Nationale. Les smartphones d’occasion seront bien soumis à une redevance, mais celle-ci sera d’un montant nettement inférieur à celle qui s’applique aux smartphones neufs. Des exceptions sont…

  • bitcoin
    Le cours du Bitcoin risque de s’effondrer autour des 20 000 dollars

    Le cours du Bitcoin risque de s’approcher du seuil des 20 000 dollars dans un avenir proche, mettent en garde des analystes financiers. Après une hausse fulgurante au delà des 60 000 dollars, la mère des cryptomonnaies a été plombée…

  • bitcoin
    Le Bitcoin est “une arnaque contre le dollar”, selon Donald Trump

    Donald n’aime pas vraiment le Bitcoin, qui selon lui menace la suprématie du dollar américain. Il s’agit là du seul vrai argument de l’ancien président qui n’apprécie par qu’il existe une compétition entre les monnaies. Les experts, de leur côté,…

  • anonymous elon musk bitcoin
    Les Anonymous accusent Elon Musk de manipuler le cours des cryptomonnaies

    Les Anonymous menacent Elon Musk ! D’après les pirates, le fondateur de Tesla a sciemment manipulé le cours du Bitcoin et des cryptomonnaies pour servir ses propres interêts, au détriment des petits investisseurs.  En l’espace de quelques mois, Elon Musk…

  • ufc que choisir contre copie privee reconditionne 2
    Copie privée : l’UFC-Que Choisir dit non à la taxation des smartphones d’occasion

    L’UFC-Que Choisir officialise sa position contre l’assujettissement des smartphones d’occasion à la rémunération pour copie privée. L’association prédit une hausse jusqu’à 10 % des prix de vente des téléphones reconditionnés si l’Assemblée nationale décide d’adopter ce projet. Et elle affirme que…