Orange : la fin du roaming lui a déjà coûté 150 millions d’euros

Orange a fait ses comptes à la fin du mois de novembre 2017. Comme il s'y attendait, la fin des frais de roaming lui a causé un manque à gagner de 150 millions d'euros en l'espace de seulement 6 mois. Malgré tout, l'opérateur historique reste confiant et optimiste. Il affirme que ce manque à gagner est compensé par d'autres facteurs, comme le roaming visiteurs. 

orange sfr

Souvenez-vous, en mai dernier, les frais d'itinérance, ou roaming, prenaient fin pour tous les abonnés de l'opérateur Orange. Depuis cette date, vous pouvez utiliser votre forfait mobile dans toute l'Europe sans craindre des frais supplémentaires. Peu après, le 15 juin, la fin des frais de roaming a été étendue à tous les opérateurs suite à une décision de la Commission Européenne. Depuis quelques mois, vous pouvez donc vous servir de votre forfait dans tous les pays de l'Union Européenne comme si vous étiez en France.

Orange s'attendait à perdre de l'argent à cause de la fin du roaming

Comme vous vous en doutez, cette décision n'a pas été accueillie avec le sourire par les opérateurs, qui craignaient un gros manque à gagner. Comme rapporté en fin juin dernier, juste après la fin du roaming, l'impact financier de cette décision sur les 4 opérateurs de France est énorme. On s'attend à ce que ceux-ci perdent beaucoup d'argent. Orange ne s'y est pas trompé. Il y a quelques mois, l'opérateur historique affirmait que le roaming allait lui faire perdre entre 150 et 170 millions d'euros.

D'après nos confrères de l'Express, Orange a visé juste. Depuis sa mise en application le 18 mai dernier, la fin des frais d'itinérance a coûté à l'opérateur jusqu'à 150 millions d'euros. Le télécom a en effet fait ses comptes en fin novembre. Selon le dernier rapport financier d'Orange, l'impact négatif de la fin des frais de roaming va se tasser dans les mois à venir. L'opérateur devrait finir par stabiliser le manque à gagner, notamment grâce à la croissance des ses revenus dans le domaine du roaming visiteurs.

Parmi tous les opérateurs de France, c'est Orange qui perd le plus d'argent à cause de la fin de frais de roaming. La perte financière de l'opérateur historique constituerait la moitié de la perte globale de tous les télécoms, selon une estimation de nos confrères de Challenges.fr. On attend les chiffres des autres opérateurs avant d'établir un bilan définitif. On vous tient au courant dès que possible. En attendant, prenez soin de vous et restez connectés !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
orange
Orange confirme l’abandon du réseau cuivre ADSL d’ici 2030

Orange réaffirme son intention de démanteler le réseau cuivre ADSL de France. D’ici 2030, l’opérateur historique ambitionne de démonter l’entièreté de cette infrastructure vieillissante, dont les coûts de maintenance sont appelés à augmenter. Orange a déjà réalisé plusieurs tests afin…

france-5g-retard-selon-orange
5G : Orange estime que la France a pris un peu de retard

La France accumule du retard sur la 5G, estime Orange. Dans certains pays d’Europe, le réseau du futur a été déployé il y a déjà plusieurs mois. Pour l’opérateur historique, il est grand temps que l’Hexagone signe le coup d’envoi…

Google
Orange signe un partenariat d’ampleur avec Google autour du cloud

Orange et Google viennent de signer un partenariat d’importance pour le futur. La société française à fait appel au géant américain pour l’aider à développer ses services autour du Cloud. Une bonne affaire pour les deux entreprises. Google et Orange…

2g-reseau-antenne
Orange souhaite fermer le réseau 2G (GPRS) en 2025

Orange aimerait fermer le réseau 2G (GPRS) en Europe d’ici 2025 pour le grand public. L’utilisation du réseau a fortement baissé est le fermer permettrait d’éviter de gaspiller de l’énergie.  Le PDG d’Orange Stéphane Richard donnait une interview au journal…

antennes-reseau
5G : Orange écarte Huawei au profit des équipements Nokia et Ericsson

Chez Orange, le déploiement 5G se fera sans Huawei : l’opérateur historique vient d’annoncer avoir sélectionné Nokia et Ericsson comme équipementiers réseau “après plusieurs mois de tests”. Le PDG du groupe avait pourtant pris la défense ces dernières semaines du…