OnePlus 3 : premier test du meilleur smartphone de 2016 ?

Maj. le 19 février 2018 à 19 h 08 min

Le OnePlus 3 a officiellement été présenté hier et aujourd’hui OnePlus faisait un événement spécial pour pouvoir l’acheter chez Colette. Phonandroid a fait le déplacement pour couvrir l’événement et vous proposer une première prise en main du smartphone. 

oneplus3-18

Aujourd’hui il était donc possible de se procurer le OnePlus 3 directement chez Colette et ainsi éviter l’attente d’une livraison et les problèmes que cela peut engendrer. Il y avait aussi des goodies à récupérer, pour ceux qui achetaient le smartphone OnePlus offrait un sac, mais surtout une coque SandStone.

Phonandroid est allé couvrir l’événement et être au plus proche des fans de la marque, vous avez pu voir nos deux Facebook Live avec des fans. C’était aussi l’occasion de faire une première prise en main avec un smartphone tout neuf, tout juste sorti de son emballage.

Avant un petit rappel des caractéristiques :

  • Écran : Optic AMOLED de 5,5 pouces avec définition Full HD 1080p
  • Processeur : quad core Snapdragon 820
  • RAM : 6 Go
  • Stockage : 64 Go UFS 2.0
  • Appareil photo : Sony IMX 298 de 16 mégapixels, ouverture f/2.0, photosites de 1.12μm, autofocus à détection de phase, stabilisation optique OIS et électronique EIS
  • Caméra frontale : 8 mégapixels ouverture f/2.0
  • Batterie : 3000 mAh avec recharge rapide Dash Charge
  • Dimensions : 152.7 x 74.7 x 7.35 mm
  • Poids : 158 grammes
  • Coloris : Graphite et Soft Gold
  • OS : OxygenOS via Android Marshmallow

Un design unibody en métal très réussi

Comme on l’avait dit hier le design ressemble beaucoup à un iPhone 6S, mais aussi à un HTC One M9 voir un Samsung avec le bouton central, mais il n'empêche que le design est vraiment réussi. Effectivement le smartphone tient très bien en main, notamment grâce au fait qu’il soit légèrement arrondi sur les côtés.

oneplus3-23
oneplus3-6

L’écran possède également ce fameux effet 2,5 D présent sur quasiment tous les smartphones maintenant, ce qui permet d’avoir une meilleure prise en main, mais aussi une fluidité de glisse sur les côtés de l’écran.

On note aussi une petite bande noire en plastique entre l’écran et la coque en aluminium. Selon les dires de OnePlus c’est le moulage en plastique de l’écran, cette bande est là pour protéger l’écran tout en étant quasiment invisible, à voir dans les tests de solidité si c’est vraiment le cas.

oneplus3-16

Sur la tranche inférieure on retrouve toutes les connectiques avec la prise USB Type C, la prise Jack et les haut-parleurs, résultat la tranche supérieure est vierge de tout bouton ou autre micro. On remarque que les vis que OnePlus utilise sont les mêmes que celle d’Apple, c’est à dire en forme d’étoile, cela risque d’être compliqué de démonter l’appareil.

oneplus3-12
oneplus3-14
oneplus3-7

Enfin sur les côtés on retrouve à droite le bouton d’allumage, qui est très bien situé, il tombe parfaitement sous le doigt, et la trappe pour mettre les deux cartes micro SIM, car oui le OnePlus 3 est dual SIM. Sur la gauche on a les boutons de volume et surtout le bouton pour gérer les notifications avec 3 positions possibles, normale, vibreur et silencieux, un peu à la Apple et comme l’année dernière, vraiment pratique.

oneplus3-8
oneplus3-6

Un appareil photo excellent mais qui dépasse beaucoup

Passons à l’appareil photo, un point mis en avant par OnePlus et on peut dire qu’ils ont mis le paquet. Je n’ai pas eu l’appareil très longtemps en main, mais le peu de temps que je l’ai eu l’appareil photo m’a impressionné. Le photophone promis par le constructeur semble être au rendez-vous.

Le plus impressionnant c’est la stabilisation de l’image assurée à la fois par l’OIS de manière matérielle, mais aussi par l’EIS de manière logicielle. Résultat l’image est toujours fluide, très peu de risque de prendre une photo floue.

oneplus3-15

Le seul point noir au final c’est le fait qu’il dépasse beaucoup, mais OnePlus a eu l’intelligence de mettre une « bague » autour du capteur, du coup le verre n’est pas en contact avec la surface sur laquelle on pose le téléphone. J’ai cependant une réserve sur cette bague qui semble en plastique chromé, à voir avec le temps si la peinture chromée ne part pas.

Voilà une petite comparaison avec le Galaxy S7 Edge, je vous laisse vous faire votre avis (S7 en haut, OnePlus 3 en bas) :

Un bon, voire très bon, écran AMOLED

L’écran Optic AMOLED était la grande interrogation, car on avait peur de la maîtrise des couleurs, mais au final je l’ai trouvé plutôt bon, voire très bon, je trouve que OnePlus a fait un très bon boulot, comme il l’avait annoncé. Et comme on peut régler les couleurs, de façon sommaire certes, c’est à dire des couleurs plus chaudes ou plus froides, on le règle à notre envie.

oneplus3-9

L’option pour adapter les couleurs en fonction de l’environnement fonctionne bien même si on préférera un contrôle manuel. On note aussi un mode nuit très efficace, évitant la fameuse lumière bleue quand on utilise le smartphone dans le noir.

Un lecteur d'empreintes hyper efficace

Autre point très bon de ce smartphone le capteur d'empreintes très, mais alors très efficace, je crois que c’est le plus rapide que je n’aie jamais vu, on a fait une démonstration dans le Facebook Live. C’est vraiment très rapide, 0,2 sec selon OnePlus. Il faut savoir que ce n’est pas un bouton, mais une touche tactile comme le OnePlus 2 ou le HTC 10.

oneplus3-11

Un monstre de puissance et une question sur l’autonomie

Avec le peu de temps que j’ai eu le smartphone je n’ai pas pu tester la puissance, mais il ne devrait pas y avoir de problème surtout avec les 6 Go de RAM et le Snapdragon 820, en tout cas la fluidité était au rendez-vous, tout le monde faisait la réflexion.

oneplus3-2

Enfin autre point à éclaircir c’est l’autonomie, en effet on est passé sur une batterie de 3000 mAh contre 3300 sur le OnePlus 2. Cependant l’écran Optic AMOLED et le SD820 devraient permettre une très bonne autonomie, le constructeur annonce 1 jour et demi d’autonomie.

oneplus3-3

Enfin un petit mot sur le chargeur et la technologie Dash Charge, il délivre 4A ce qui est le double de la plupart des smartphones, normalement on rechargera le smartphone en 1H30 à peu près et de 0 à 60 % en 30 minutes. Il faut noter que visiblement la Dash Charge n’est autre que la charge VOOC d’OPPO que OnePlus a renommée.

Notre avis

Ce Oneplus 3 nous a donné un très bon avant goût, le design, même s’il manque d’originalité, est vraiment très bon. L’appareil photo semble faire des merveilles, l’écran est aussi très agréable. Bref mis à part la bague autour du capteur dont j’ai peur qu’elle subisse les ravages du temps et l’autonomie qu’il faudra tester, ce OnePlus 3 est définitivement le flasghip killer de cette année.

Il ne faut pas oublier qu’il est proposé à 399€ soit moitié moins cher que le Samsung Galaxy S7 Edge à sa sortie. De plus il n’y a plus de système d’invitations ainsi pour l’acheter il suffit de se rendre sur le site de OnePlus et de passer commande.

Un petit mot aussi sur la mémoire interne, elle est de 64 Go non extensible. Mais cela ne devrait pas être un problème, car OxygenOS est vraiment très léger et n’impose que les applications basiques, ainsi on se retrouve avec 52,67 Go utilisables par l’utilisateur.

Découvrez également notre test du OnePlus 3T, la dernière mise à jour du smartphone chinois pour cette fin d’année 2016.

oneplus3-2

oneplus3

oneplus3-32

oneplus3-31

oneplus3-30

oneplus3-29

oneplus3-28

oneplus3-27

oneplus3-24

oneplus3-23

oneplus3-22

oneplus3-21

oneplus3-20

oneplus3-10

oneplus3-13

oneplus3-4

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xiaomi Mi 9 : corps d’athlète, cerveau de génie

Dévoilé en Chine puis annoncé pour l’Europe à Barcelone, le Xiaomi Mi 9 est le premier smartphone équipé du processeur Snapdragon 855. Mais sa puissance est-elle son seul atout ? Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Voici notre verdict.

Test du Galaxy S10 de Samsung : for me, formidable

Pour les 10 ans de la gamme Galaxy, Samsung a lancé quatre smartphone : le Galaxy Fold, son modèle pliable, le Galaxy S10en, le S10 et le S10 Plus. Nous avons testé le Galaxy S10 pendant plusieurs jours, découvrez toutes nos impressions.

Test du Xperia 10 Plus : quand Sony fait son cinéma

En 2019, Sony a choisi de se démarquer. Le japonais lance trois nouveaux smartphones équipés d’un écran 21:9, le format utilisé au cinéma. Nous avons testé le Xperia 10 Plus, son modèle milieu de gamme. Découvrez nos impressions.

Test Xiaomi Redmi Note 7 : du haut niveau pour 200euros

Quelques jours après le MWC de Barcelone et l’annonce du Xiaomi Mi 9, le constructeur chinois a remis le couvert. Avec le Redmi Note 7, la marque s’attaque au marché d’entrée de gamme. Commercialisé à 199 euros, le dernier né…

Test du Meizu 16th : le retour inattendu !

Pour fêter son retour en France, Meizu lance le Meizu 16th. Derrière ce nom se cache un condensé de technologie pour un prix abordable. Découvrez notre test complet du Meizu 16th.

Test du Nokia 8.1 : le petit prince du milieu de gamme

Après une année 2018 réussie, Nokia attaque 2019 avec un Nokia 8.1 prometteur. Annoncé comme la référence photo de la marque, ce nouveau modèle a bien d’autres atouts dans son jeu. Nous avons eu l’occasion de l’utiliser pendant quelques jours. Découvrez notre test complet !

Test du Honor View 20 : petit trou, grand smartphone !

Honor a lancé le 22 janvier 2019 le Honor View 20. Il est l’un des premiers smartphones dotés d’un écran à trou. Mais il a bien d’autres atouts à faire valoir. Nous l’avons testé en avant-première. Voici nos impressions.

Test du Xiaomi Mi 8 Lite : entre gâchis et frustration

Après les Xiaomi Mi 8 et Mi 8 Pro, le constructeur chinois lance son Mi 8 Lite. Comme son nom l’indique, ce modèle sorti fin 2018 est une version allégée des deux haut de gamme. Commercialisé à 270 euros, il est un concurrent direct…

Test du Honor 10 Lite : tiens, un autre Huawei P Smart 2019 !

Le Honor 10 Lite est enfin officiel en France. Moins cher que le Huawei P Smart 2019 (229,99 euros), il est en tous points identique sur le papier. Mais est-il comparable au quotidien ? Nous avons pu le tester pendant plusieurs jours.

Test du OnePlus 6T McLaren Edition : la Formule 1+

Le OnePlus 6T McLaren Edition est arrivé. Nous avons eu la chance de le tester en avant-première. Découvrez toutes nos impressions sur le plus abouti des smartphones jamais créés par OnePlus.

Test du Xiaomi Mi 8 Pro : transparent comme une Game Boy, et c’est tout

Avec son Xiaomi Mi 8 Pro, le constructeur mise sur la nostalgie en proposant une version transparente de son smartphone. C’est aussi le premier smartphone de la marque équipé d’un lecteur d’empreintes sous l’écran. Pour le reste, c’est un Xiaomi Mi 8. Suffisant pour concurrencer le OnePlus 6T ? Réponse dans notre test complet !

Test du Razer Phone 2 : moi, moche et méchant

Razer lance le Razer Phone 2, le successeur du premier smartphone doté d’un écran 120Hz. Razer dit avoir corrigé les défauts du premier opus. Nous avons utilisé le Razer Phone 2 pendant quelques jours. Verdict dans notre test complet.

Test de l’Asus ROG Phone : le vrai smartphone gaming, c’est lui !

Né d’un poisson d’avril en 2016, l’Asus ROG Phone débarque sur le marché français. Le constructeur a conçu le smartphone gaming de l’extrême. Tout ou presque sur le papier est réuni pour proposer la meilleure expérience de jeu sur smartphone. Mais qu’en est-il en réalité ? Réponse dans notre test complet !