Nintendo sort le bazooka et dépose 4000 plaintes contre une chaîne YouTube

 

Une chaîne Youtube qui diffuse des musiques issues des jeux de Nintendo s’est vue attaquée par la société japonaise. Ainsi, ce sont près de 4000 réclamations qui ont été déposées, et autant de vidéos supprimées.

gameboy color
Crédits : Unsplash

Nintendo et les droit d’auteurs, c’est une longue histoire d’amour. Le dernier rebondissement en date concerne la chaîne Youtube de GilvaSunner, qui réuni de nombreuses musiques issues des jeux de la firme de Kyoto. Cette dernière s’est attaquée à son cas, déposant près de 4000 plaintes auprès de Google. 

Pour les fans de Nintendo, il n’y a aucun moyen d’écouter les musiques de leurs jeux préférés en utilisant des canaux officiels. La firme japonaise ne les diffuse pas, aussi bien sur Youtube que sur les services de streaming comme Spotify. Alors, certains fans décident d’effectuer le travail eux-mêmes… ce qui déplaît fortement à Nintendo.

Nintendo s’attaque à une chaîne de fan

GilvaSunner tient en effet une chaîne Youtube sur laquelle il regroupe toutes les musiques des jeux du studio. Précision importante : il ne monétise pas ces vidéos, puisqu’il cherche avant tout à faire plaisir à la communauté de fans.

A lire aussi – Ce fan de Zelda recrée la carte complète du jeu NES avec 25 000 briques LEGO

Mais cela, Nintendo ne l’admet pas. La marque a ainsi déposé plus de 4000 réclamations, supprimant toutes les vidéos. Une première sommation avait été faite le 31 janvier avec 1300 réclamations, mais Nintendo ne s'est pas arrêté en si bon chemin et en a rajouté d'autres. Une dernière salve qui aura la peau de la chaîne. Gilvasunner a ainsi confié qu'il jetait l'éponge. Il est en effet inutile de continuer à se battre avec ses petits moyens.

Nintendo est tout à fait dans son droit en demandant le retrait de ces vidéos, mais ce qui pose question ici, c'est bien son comportement vis à vis de ses propres fans qui veulent juste profiter de ses créations. GilvaSunner avait d'ailleurs déjà été visé il y a de cela un an et avait expliqué ne pas être en colère contre la société. Toutefois, il exprimait sa déception face au manque d'alternatives proposées. Aujourd'hui, seuls les fans permettent aux autres fans d'écouter les musiques de jeux et Nintendo ne fait que leur mettre des bâtons dans les roues.

Nintendo est coutumier du fait, puisqu'il y a peu, ce fut une parodie du dernier Pokémon qui a été dans son viseur. 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !