Ce fan de Zelda recrée la carte complète du jeu NES avec 25 000 briques LEGO

 

Ian Roosma est depuis toujours passionné de la saga The Legend of Zelda ainsi que de LEGO. Pour décorer un mur vacant de sa maison, il a donc décidé d’allier ses deux hobbies pour créer une œuvre gigantesque : la carte complète d’Hyrule du jeu NES. Il lui aura pour cela fallu pas moins de 25 000 briques et 4 mois de travail.

Zelda NES Lego
Crédits : Ian Roosma

Récemment, Nintendo et LEGO se sont rapprochés pour le grand plaisir des fans. Plusieurs kits rendent hommage aux licences cultes de la firme japonaise, à commencer par une NES à construire soi-même. La première console du constructeur a en effet marqué les esprits et son influence se fait toujours ressentir presque 40 ans après sa sortie. Et pour cause : nombreuses sont les sagas qui ont propulsé Nintendo au rang de maître ayant démarré sur l’Entertainment System.

Super Mario bien sûr, mais aussi The Legend of Zelda, par ailleurs tous deux disponibles dans l’abonnement Nintendo Switch Online via l’émulateur offert. Ce dernier est toujours ancré dans le cœur des fans de la première heure tant il a redéfini les codes du genre — voire en a créé un à lui tout seul. Ian Roosma fait partie de ceux-là. Mais Ian Roosma n’est pas seulement fan de Zelda, il est également passionné de LEGO. C’est donc naturellement qu’il a cherché à lier les deux.

25 000 briques LEGO pour recréer le premier Zelda

Cela faisait deux ans que la maison de Ian Roosma arborait un mur désespérément vide. Il a alors souhaité le décorer avec quelque chose ayant « une signification personnelle », mais également assez « compliquée » pour que cela lui demande beaucoup de temps à construire. Il ne lui a pas fallu longtemps pour trouver l’idée en or : recréer la carte complète du premier jeu Zelda, sorti sur NES.

Sur le même sujet : Nintendo annule le projet d’une série Zelda à cause d’un employé Netflix

« Zelda sur NES est particulièrement nostalgique pour moi parce que c’était mon tour premier jeu en monde ouvert. Le développeur dépose simplement le joueur quelque part et vous décidez où vous voulez aller et ce que vous voulez faire, c’est le meilleur type de jeu », explique-t-il. Un projet titanesque donc, qui a demandé un certain investissement de la part de Ian Roosma.

En effet, il lui a fallu pas moins de 25 000 briques pour le réaliser. Un chiffre considérable notamment dû au fait que l’architecte en herbe souhaitait une carte en 3D, appliquant ainsi des reliefs aux points d’eau ou encore aux arbres. 4 mois plus tard, la carte est terminée. Si Ian Roosma compte pour l’heure se reposer un peu, il n’écarte pas l’idée de recommencer un autre projet : « Je n’ai pas de projets pour une autre construction épique, mais je pense toujours à ce qui pourrait être construit avec des Lego et qui aurait une signification personnelle pour moi. »



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !