Netflix demande à ses employés de démissionner s’ils n’aiment pas le contenu de la plateforme

 

L'ambiance est au beau fixe chez Netflix. Dans une mise à jour de ses directives culturelles, le géant du streaming invite ses salariés à prendre la porte s'ils sont en désaccord avec des contenus de la plateforme. 

netflix culture emission
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez peut-être, Netflix traverse un période compliquée. En avril 2022, la plateforme de streaming a présenté ses résultats d'audience du premier trimestre 2022. C'est le coup de massue, avec la perte surprise de 200 000 abonnés, une première pour le numéro un mondial depuis dix ans.

De fait, l'heure est aux changements et à la remise en question chez Netflix. Tout d'abord, l'entreprise envisage de prendre des mesures drastiques contre le partage de comptes, une pratique jusqu'alors tolérée par Netflix et ses concurrents. Ensuite et il s'agit d'une petite révolution, Netflix compte lancer un abonnement avec de la publicité dès la fin 2022. Ici encore, il s'agit d'une première, Netflix s'étant toujours vanté de n'avoir jamais imposé de pubs à ses utilisateurs.

Comme vous pouvez l'imaginer, l'ambiance est loin d'être fantastique au sein de la plateforme en ce moment. Et c'est le moins que l'on puisse dire. Comme le révèlent nos confrères du Wall Street Journal, Netflix vient de mettre à jour ses directives culturelles. La plateforme en a profité pour ajouter une nouvelle section intitulée “Expression artistique”. Elle détaille notamment comment l'entreprise compte offrir un éventail de programmes variés à ses nombreux publics. 

À lire également : Netflix annule une nouvelle vague de séries à cause de sa perte massive d’abonnés

Netflix invite ses salariés à prendre la porte en cas de désaccord

Nous laissons les spectateurs décider ce qui est approprié pour eux, plutôt que de demander à Netflix de censure des artistes ou des voix spécifiques”, explique Netflix. Elle ajoute qu'elle soutiendra la diversité dans les histoires racontées, “même si nous trouvons certains titres contraires à nos valeurs personnelles”. La plateforme conclut : “En fonction de votre rôle, vous devrez peut-être travailler sur des titres que vous percevez comme nuisibles. Si vous avez du mal à soutenir l'étendue de notre contenu, Netflix n'est peut-être pas le meilleur endroit pour vous”. 

Voilà qui a le mérite d'être clair. Pour Netflix, il était essentiel d'apporter ces précisions sur leur politique interne afin que les salariés puissent “prendre des décisions plus éclairées pour savoir si Netflix est la bonne entreprise pour eux”. Quoi qu'il en soit, la position de Netflix a de quoi étonner. Alors que la plateforme semble vouloir laisser tous les pouvoirs aux spectateurs, le service de streaming a encore fait polémique en supprimant des séries appréciées du public. L'excellente série Drôle imaginée par la créatrice de Dix pour Cent, vient d'être arrêtée au bout d'une saison seulement, au grand dam des utilisateurs.

Source : Wall Street Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !