MWC 2020 : le salon est finalement annulé, la facture risque d’être salée !

Maj. le 17 février 2020 à 11 h 59 min

Mercredi 12 février 20:00 –  L’organisateur du MWC a finalement décidé d’annuler devant la désaffection de nombreux participants, comme Orange, Nokia, Sony ou encore Intel. « La préoccupation mondiale relative à l’épidémie de coronavirus, les inquiétudes sur les voyages et d’autres circonstances rendent impossibles l’organisation de cet événement  » explique l’association organisatrice GSMA.

C’est la première fois que le salon sera annulé. La ville de Barcelone affirme « respecter et comprendre » cette décision, dont l’impact économique s’annonce colossal. La GSMA et Barcelone vont continuer de « travailler en tandem pour le MWC Barcelone 2021 et les futures éditions ». Certaines firmes pourraient néanmoins maintenir la présentation prévue pendant le salon. C’est notamment le cas de Huawei. Malgré l’annulation, le groupe chinois présentera le Mate Xs pliable le 23 février 2020 lors d’une conférence à Barcelone. D’autres constructeurs pourraient lui emboîter le pas.

Mercredi 12 février 18:11 – L’organisateur du MWC a finalement décidé de maintenir le salon à l’issue d’une réunion d’urgence avec les 26 opérateurs principaux du consortium dont Telefónica, Deutsche Bank, Orange, AT&T, Verizon, América Móvil, China Mobile, China Telecom et China Unicom. La réunion a eu lieu par visioconférence, en l’absence de représentants du gouvernement espagnol – vis à vis desquels les organisateurs tentaient depuis plusieurs jours de faire pression pour que soit déclaré l’état d’urgence sanitaire ; seule condition pour que le salon puisse être annulé et que les assurances puissent jouer.

Malgré son ouverture, le salon promet d’être plutôt désert, un grand nombre d’acteurs ayant décidé de ne pas faire le déplacement en raison des risques autour de l’épidémie de coronavirus. Le dernier en date à annuler est Orange, dont le président Stéphane Richard préside pourtant le GSMA. Le salon se tiendra donc comme prévu du 24 au 27 février. Voici ce que nous écrivions initialement plus tôt dans la journée :


L’organisateur du MWC 2020, GSMA, ferait en ce moment pression sur le gouvernement espagnol afin qu’il déclare l’état d’urgence sanitaire. Un tel décret permettrait en effet d’annuler le salon tout en faisant jouer les assurances, ce qui éviterait aux organisateurs une facture autrement bien trop salée. 

MWC 2020
Crédits : Creative Commons CC0

Nos confrères de Wired affirment, selon des sources proches de GSMA, que l’organisateur du MWC 2020 se prépare à tout simplement annuler le salon. Le consortium attendait plus de 100 000 visiteurs venus de 200 pays, mais les craintes autour de l’épidémie de coronavirus avec ses conséquences et l’annulation de la présence de nombreuses entreprises semble avoir eu raison de la volonté de maintenir le salon contre vents et marées.

Sony, LG, ZTE, Nvidia Ericsson, TCL, Intel, Vivo, et plus récemment Nokia/HMD ont tous annoncé qu’ils annulaient leur présence. Samsung a par ailleurs réduit son dispositif, mais restera présent, comme Huawei, Oppo, Xiaomi et Motorola. Mais forcément, cela commence à faire beaucoup. D’autant que l’épidémie contraint certains participants à des mesures assez drastiques comme la quarantaine, ou restreint leur possibilité de voyager – tout particulièrement au départ de la Chine. Sans compter la peur légitime des participants liée à la forte mortalité du coronavirus.

Malgré la volonté des organisateurs de « débrancher la prise », il reste un gros problème : le coût total de l’événement, et celui, encore plus lourd, d’une annulation. Des sources proches de GSMA expliquent que le MWC pourrait être forcé d’ouvrir tout de même ses portes, histoire d’éviter de mettre ses comptes trop dans le rouge. Pour autant des responsables seraient à en croire Wired en train de mener un lobbying intense auprès du gouvernement catalan et espagnol pour que soit déclaré l’état d’urgence sanitaire – la seule mesure qui permettrait d’annuler le salon tout en faisant jouer les assurances.

Lire également : Coronavirus – le MWC 2020 conseille d’éviter les poignées de mains entre participants

GSMA pourrait être contraint de formuler une décision définitive d’ici la fin de la journée. Wired rapporte en effet que le consortium tient une réunion de crise depuis 14 heures… dans tous les cas cette édition 2020 semble d’ores et déjà irrémédiablement compromise.

 



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Display arrête la fabrication des TV LCD les moins chères

Samsung Display arrêtera de fabriquer des télévisions LCD d’ici la fin de l’année 2020. La firme veut désormais fabriquer exclusivement des écrans de technologie Quantum Dot – une technologie qui lui permet d’adapter les lignes de production LCD existantes, plutôt…

Confinement coronavirus : le Furet du Nord offre 5000 livres numériques

En cette période de confinement, la librairie Le Furet du Nord offre 5000 livres numériques, disponibles sur n’importe quel support. De quoi s’occuper et s’évader le temps de quelques romans, polars ou livres de science-fiction. Les Français devront rester encore…

Smartphone : le coronavirus peut survivre jusqu’à 96 heures

Les premières études montrent que le coronavirus peut survivre jusqu’à 72 heures sur des surfaces comme le plastique ou l’acier. Pour le verre qui recouvre les écrans des smartphones, la seule étude disponible pour l’instant date de l’épidémie SRAS-CoV de…