Les mineurs de Bitcoin plongent désormais leurs machines dans du liquide pour les refroidir

 

Les mineurs de Bitcoin ont trouvé une nouvelle méthode originale pour refroidir leurs puissantes machines. Désormais, ils plongent les machines de minage dans un liquide de refroidissement. Cette astuce permet d'augmenter la puissance du réseau et de miner plus rapidement des cryptomonnaies tout en évitant la surchauffe. Explications. 

mineurs bitcoin plongent machine liquide refroidissement

Le minage de Bitcoin est un processus extrêmement gourmand en énergie électrique. Pour miner de la cryptomonnaie, et assurer la sécurité de la blockchain, les fermes de minage utilisent en effet de puissantes machines de calcul qui tournent à plein régime en continu. Sans grande surprise, ces installations contenant des milliers d'ordinateurs génèrent énormément de chaleur. Pour refroidir les infrastructures, les mineurs se servent d'endroits climatisés ou s'installent dans des régions où le climat est très froid, comme l'Islande.

D'après nos confrères de Bloomberg, certains mineurs de Bitcoin ont trouvé une autre solution pour refroidir leurs machines : ils installent les ordinateurs directement à l'intérieur de réservoirs de liquide de refroidissement. Une fois les machines immergées dans ce liquide spécial, la structure évite la surchauffe.

L'immersion permet d'augmenter le hashrate des fermes de minage de Bitcoin

Selon Nishant Sharma, fondateur de BlocksBridge, consultant spécialisé dans le minage, ce procédé permet de miner plus rapidement des cryptomonnaies tout en évitant la surchauffe. “Cela ressemble à un aquarium avec des machines à l'intérieur. Tôt ou tard, tous les grands mineurs feront de l'exploitation minière par immersion à grande échelle”, explique Nishant Sharma, convaincu que l'immersion représente l'avenir du minage de Bitcoin.

D'ailleurs, plusieurs spécialistes du secteur ont déjà lancé des fermes de minage basées sur l'immersion. C'est notamment le cas de Riot Blockchain, une entreprise de minage cotée en bourse. Le mois dernier, la firme a en effet annoncé la mise en place de 46 000 machines minières nécessitant 200 mégawatts d'électricité dans un liquide de refroidissement dans une de ses installations au Texas. Cet état américain accueille de nombreux mineurs de Bitcoin depuis que la Chine a interdit le mining sur son territoire.

“Après des mois de recherche et développement, en s'appuyant sur des partenariats entre les industries, Riot est fier d'être un pionnier dans l'utilisation de la technologie de refroidissement par immersion”, a déclaré Jason Les, PDG de Riot, dans un communiqué de presse, assurant qu‘il s'agit d'une première à cette échelle.

Sur le même thème : Pourquoi miner du Bitcoin est désormais beaucoup plus facile

D'après la firme, le refroidissement par immersion est “une technique de refroidissement améliorée par rapport au refroidissement par air standard” qui est utilisé par la plupart des fermes. Elle permet des “taux de productivité plus élevés” grâce à un “environnement plus stable”. Riot Blockchain table sur une augmentation estimée de 25 % de la puissance du réseau (hashrate).

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !