Microsoft Store : vous avez acheté des eBooks ? Il seront tous illisibles dès ce mois

Maj. le 2 juillet 2019 à 9 h 22 min

Vous avez acheté des eBooks sur Microsoft Store ? Ils seront tous illisibles dès ce mois. Microsoft a décidé de mettre un terme à son ebook store. Non seulement il n’est plus possible d’acheter des livres électroniques sur PC via la plateforme, mais tous ceux qui avaient acquis des livres par ce canal verront leurs contenus devenir illisibles.

eBook sur Microsoft Store, c'est fini

En voilà un événement qui va faire rire les fidèles du livre papier. Les eBooks et la dématérialisation n’ont pas que des avantages, comme le prouvent les conséquences de la  fermeture de la section eBook du Microsoft Store. La firme de Redmond a annoncé en avril dernier qu’elle arrêtait de proposer des livres électroniques sur sa boutique virtuelle. Les serveurs DRM qui gèrent les accès aux contenus seront également fermés.

Les ebooks achetés sur le Microsoft Store deviennent illisibles

Pour les clients ayant acheté des ebooks sur le Microsoft Store, la fermeture des serveurs DRM a en effet pour conséquence de rendre les livres inaccessibles. C’est comme si vous achetiez un livre dans une librairie et qu’on venait vous l’arracher au cas où cette dernière viendrait à mettre la clé sous la porte. Le parallèle se fait difficilement, car un tel scénario n’est évidemment pas compatible avec la réalité.

Microsoft a commencé à vendre des ebooks en 2017, mais cette activité n’a pas vraiment décollé au point de pouvoir se mesurer au Kindle Store d’Amazon. Les limitations techniques ont rendu la plateforme impopulaire dès le début. Et pour cause, quiconque achetait des ebooks sur Microsoft Store devait utiliser le navigateur Edge pour le lire puisque Microsoft n’a jamais créé de lecteur dédié.

Les livres étaient également accompagnés de DRM restrictifs, ces verrous numériques qui empêchent de partager les fichiers avec d’autres personnes. Malheureusement, ce sont ces mêmes verrous qui sont à la base de l’actuellement désagréments subis par les utilisateurs. Les ayants droit n’accepteront pas que la firme déverrouille leurs contenus. Les contenus seront toutefois remboursés, même si cela ne suffira pas à calmer tout le monde.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon vend de la nourriture périmée depuis 2 ans sur son site

Amazon vend de nombreux aliments périmés sur son site de e-commerce, révèle une enquête de CNBC. De nombreux vendeurs tiers commercialisent en effet à l’insu d’Amazon des brownies, du lait maternel ou des biscuits dont la date de péremption est passée depuis plusieurs…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…