Microsoft : Edge plante pendant une conférence, le présentateur installe Google Chrome

Décidément, la réputation de Microsoft Edge ne va pas en s’améliorant ! Lors d’une présentation produit dédiée à Microsoft Azure, la plateforme de cloud computing de l’entreprise, le présentateur a rencontré de gros problèmes avec Edge, le navigateur de la marque, à tel point qu’il a dû se résoudre à installer Google Chrome, son grand concurrent. Cette nouvelle anecdote vient une nouvelle fois salir l’image du navigateur web de Microsoft.

microsoft edge

Boudé par la plupart des utilisateurs de Windows 10, et régulièrement raillé par ses détracteurs, le successeur d’internet explorer n’est pourtant pas dénué de qualités. D’un point de vue du streaming vidéo et de l’autonomie, le navigateur de Microsoft explose la concurrence. Malgré ses atouts, Microsoft Edge reste pourtant un flop monumental. Selon un dernier rapport de NetMarketShare, le navigateur stagne en effet à 5,66% de parts de marché. Face à lui, Google Chrome confirme inlassablement son hégémonie sur le marché.

Microsoft Edge plante, il est obligé d’installer Google Chrome !

En pleine présentation produit dédiée à Microsoft Azure, la plateforme de cloud computing de l’entreprise, le présentateur a rencontré de multiples bugs avec Edge. Le navigateur ne parvenait pas à fonctionner correctement et n’arrêtait pas de planter. Après un énième plantage ( vers la 35ème minute de la vidéo ci-dessous), l’homme s’est résolu à installer un autre explorateur web pour poursuivre sa présentation tranquillement. C’est un comble pour une présentation Microsoft.

Le pire dans cette histoire c’est que le présentateur s’est tout naturellement tourné vers Google Chrome. Il a donc réouvert une nouvelle page sur Microsoft Edge afin de télécharger le navigateur web rival ! Celui qui est souvent résumé au « logiciel qui permet d’installer Google Chrome » vient de subir une belle humiliation publique. Suite à cet événement inattendu, le présentateur a poursuivi sa conférence, et a précisé, avec beaucoup d’humour, qu’il ne souhaitait malgré tout pas partager ses données avec Google pour améliorer Chrome !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…

Fibre optique : on arrive enfin aux 5 millions d’abonnés FttH

La fibre optique continue de se développer progressivement en France. Symbole de cette croissance, la technologie FttH (de bout en bout, jusqu’à l’abonné) qui compte désormais près de 5 millions de clients (+ 1,5 millions en 2018) et représente plus…