Microsoft Defender : voici comment empêcher l’antivirus de faire chuter les performances de votre PC

 

Alors qu’un bug entraîne une utilisation abusive des processeurs Intel par Microsoft Defender, les utilisateurs attendent toujours un correctif de la part de firme de Redmond. Fort heureusement, le développeur Kevin Glynn a mis à disposition un petit utilitaire fonctionnant parfaitement en tant que solution temporaire. On vous explique comment l’utiliser.

microsoft defender
Crédits : Microsoft

Hier, nous vous rapportions une bien mauvaise nouvelle : aussi efficace soit-il, Microsoft Defender impacte considérablement les performances des PC sur lesquels il est utilisé. Plus précisément, il semblerait que seuls les processeurs Intel soient concernés par le problème. Les puces AMD, de leur côté, sont visiblement épargnées. Reste que le problème touche de nombreux utilisateurs, aujourd’hui dans l’attente d’un correctif déployé par la firme de Redmond.

Seulement voilà, cette dernière n’a pas encore communiqué sur le sujet, laissant penser que ce correctif pourrait bien mettre un certain temps à arriver. Comme souvent dans ce genre de situation, la communauté Windows se débrouille alors toute seule pour mettre au point un moyen de contourner le problème. C’est exactement ce qu’il s’est passé, grâce au travail du développeur Kevin Glynn qui est venu à la rescousse des utilisateurs touchés par le bug.

Sur le même sujet : Windows Defender est presque inutile sans connexion Internet

Comment empêcher Microsoft Defender d’impacter les performances de votre PC

Counter Control : voilà donc le nom de ce petit utilitaire capable de corriger le bug de Microsoft Defender. Ce dernier permet dans un premier temps de vérifier que son PC est touché par le problème puis, le cas échéant, de faire en sorte que les performances ne soient plus impactées par l’antivirus. Cerise sur le gâteau : l’efficacité de la protection n’est, elle, pas réduite par l’application. Voici donc comment l’utiliser :

  • Rendez-vous sur ce lien pour télécharger Counter Control
  • Ouvrez l’application (vous n’avez pas besoin de l’installer)
  • Consultez désormais la colonne Current. Si celle-ci affiche le code 0x222, cela veut dire que Microsoft Defender fait chuter les performances de votre PC
  • Cliquez alors sur Reset Counters. L’utilitaire devrait désormais afficher le code 0x330
counter control

Vous n’avez rien de plus à faire. Dès lors que ce code s’affiche, votre PC fonctionne normalement, sans baisse de performances. Counter Control est donc une application puissante et efficace, dont le seul défaut est de devoir être exécuté à chaque démarrage pour fonctionner correctement. Notez que tous les processeurs sortis depuis 2008 sont pris en charge.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !