Mettez du scotch sur votre webcam : ce spyware indétectable vous espionne peut-être à votre insu !

Il est temps de mettre du scotch sur votre webcam : un spyware quasi indétectable baptisé InvisiMole vient d’être découvert. Selon les chercheurs, il se répand sans éveiller les soupçons depuis 2013 sur des PC Windows très ciblés, en particulier en Ukraine et en Russie. InvisiMole est capable d’utiliser la webcam et le micro pour espionner vos conversations, transformant de facto l’ordinateur visé en une caméra espion. ESET qui est à l’origine de la découverte, n’est pas parvenu à remonter la trace des hackers qui en sont à l’origine, mais affirme qu’il s’agit de l’une des attaques les plus sophistiquées jamais découvertes.

invisimole

Vous trouvez ceux qui comme Mark Zuckerberg mettent du scotch sur la webcam ridicules ? Les attaques impliquant le piratage de la webcam ne sont pourtant pas si rares. Les hackers utilisent en général les images captées par la caméra pour demander une rançon à leur victime. Généralement la cible installe le malware par accident, en cliquant sur un lien dans un email, sur un site, ou en ouvrant un programme. Mais il existe désormais beaucoup plus sophistiqué.

InvisiMole : le nouveau spyware indétectable qui prend contrôle de votre webcam

Un malware baptisé « InvisiMole » vient en effet d’être découvert par des chercheurs d’ESET. Sa particularité ? Il a réussi à rester indétectable depuis 2013, est doté de nombreuses fonctionnalités avancées, et surtout, sait si bien dissimuler ses traces qu’on ne sait toujours pas, à ce jour, qui en est à l’origine, ni comment ce virus infecte ses victimes. ESET pense qu’il est destiné à des attaques très ciblées, et qu’il n’aurait infecté qu’une douzaine d’ordinateurs. Mais ces derniers visent des cibles de très haut niveau, en Russie et en Ukraine.

Zuzana Hromcová, analyste en malware pour ESET explique : « InvisiMole est un logiciel espion entièrement équipé dont les capacités riches peuvent certainement rivaliser avec d’autres outils d’espionnage vus dans la nature ». Outre le contrôle de la webcam et du microphone, le logiciel est capable de prendre discrètement des captures d’écran, même de fenêtres en arrière-plan. Il peut également effacer et créer des fichiers et modifier les réglages système, entre autres fonctionnalités.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Votre smartphone peut prendre feu à cause de ce simple malware !

Les chercheurs en sécurité de Tencent ont découvert qu’il était possible de mettre le feu, à distance, à un smartphone. Ils ont pour cela conçu un malware, BadPower, qui s’attaque aux chargeurs rapides – qui servent alors de fusible d’allumage……

Fraude à la carte bancaire : le skimming débarque sur le web

La fraude à la carte bancaire évolue. Selon nos confrères du site Ubergizmo, des hackers ont trouvé le moyen d’adapter le skimming, cette technique qui consiste à pirater une carte bleue une fois insérée dans un DAB, pour le web….

Zoom va chiffrer de bout en bout les visioconférences gratuites

Zoom change d’avis ! Finalement, le service d’appels vidéo va chiffrer de bout en bout les visioconférences de tous les utilisateurs, y compris celles des usagers gratuits. Dès le mois de juillet 2020, l’option sera accessible à tous les internautes en version…

Huawei : Boris Johnson voudrait bannir le constructeur du Royaume-Uni

Huawei pourrait se voir bouté hors d’Angleterre. En effet, Boris Johnson, le premier ministre britannique, envisagerait d’interdire la société chinoise de participer à la mise en place des réseaux 5G. La Grande Bretagne se rangerait ainsi du côté des Etats-Unis….