Mettez du scotch sur votre webcam : ce spyware indétectable vous espionne peut-être à votre insu !

 

Il est temps de mettre du scotch sur votre webcam : un spyware quasi indétectable baptisé InvisiMole vient d'être découvert. Selon les chercheurs, il se répand sans éveiller les soupçons depuis 2013 sur des PC Windows très ciblés, en particulier en Ukraine et en Russie. InvisiMole est capable d'utiliser la webcam et le micro pour espionner vos conversations, transformant de facto l'ordinateur visé en une caméra espion. ESET qui est à l'origine de la découverte, n'est pas parvenu à remonter la trace des hackers qui en sont à l'origine, mais affirme qu'il s'agit de l'une des attaques les plus sophistiquées jamais découvertes.

invisimole

Vous trouvez ceux qui comme Mark Zuckerberg mettent du scotch sur la webcam ridicules ? Les attaques impliquant le piratage de la webcam ne sont pourtant pas si rares. Les hackers utilisent en général les images captées par la caméra pour demander une rançon à leur victime. Généralement la cible installe le malware par accident, en cliquant sur un lien dans un email, sur un site, ou en ouvrant un programme. Mais il existe désormais beaucoup plus sophistiqué.

InvisiMole : le nouveau spyware indétectable qui prend contrôle de votre webcam

Un malware baptisé “InvisiMole” vient en effet d'être découvert par des chercheurs d'ESET. Sa particularité ? Il a réussi à rester indétectable depuis 2013, est doté de nombreuses fonctionnalités avancées, et surtout, sait si bien dissimuler ses traces qu'on ne sait toujours pas, à ce jour, qui en est à l'origine, ni comment ce virus infecte ses victimes. ESET pense qu'il est destiné à des attaques très ciblées, et qu'il n'aurait infecté qu'une douzaine d'ordinateurs. Mais ces derniers visent des cibles de très haut niveau, en Russie et en Ukraine.

Zuzana Hromcová, analyste en malware pour ESET explique : “InvisiMole est un logiciel espion entièrement équipé dont les capacités riches peuvent certainement rivaliser avec d'autres outils d'espionnage vus dans la nature”. Outre le contrôle de la webcam et du microphone, le logiciel est capable de prendre discrètement des captures d'écran, même de fenêtres en arrière-plan. Il peut également effacer et créer des fichiers et modifier les réglages système, entre autres fonctionnalités.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…