Les Mazda3 sont victimes d’un bug plutôt dangereux. Il provoque le déclenchement du système de freinage d’urgence sans aucune raison apparente. Le constructeur a été contraint de rapatrier 35 000 voitures pour procéder aux modifications nécessaires et régler le problème.

Crédits : Mazda

Les technologies d’assistance à la conduite rendent généralement nos trajets plus sûrs et confortables. Seulement, laisser des logiciels informatiques influer directement sur le contrôle d’un véhicule peut s’avérer dangereux par moment, comme ont pu le constater certains propriétaires de Mazda3. En effet, selon le constructeur « un programme incorrect » dans le SBS, le Smart Braking System, peut provoquer le déclenchement du freinage d’urgence sans aucune raison apparente.

Pour rappel, cette technologie a pour principal fonctionnalité d’actionner le freinage du véhicule en cas de la présence d’un obstacle sur la route (piétons, animaux, un autre véhicule, etc.). Ce système permet de parer à un manque éventuel de réflexe du conducteur. D’après l’entreprise, le problème affecte plus de 35 000 Mazda3, modèles 2019 et 2020 tout confondus. « Aucun cas de blessures ou de décès liés à ce bug ne nous a été signalés », déclare le constructeur.

À lire également : Tesla améliore la sécurité de ses voitures avec une mise à jour 

Les différents témoignages des conducteurs lésés rapportent que le véhicule s’arrête subitement, sans qu’il n’y ait d’obstacles sur la route. L’alarme liée aux situations d’urgence se déclenche dans l’habitacle et un message apparaît sur l’écran présent sur le tableau de bord. Selon plusieurs posts sur Reddit, il est possible de désactiver le SBS manuellement, mais il semble se réactiver à chaque démarrage du véhicule.

Le site Autoblog précise que certains véhicules ont juste besoin d’une simple mise à jour ou reprogrammation du logiciel. Les modèles les plus anciens en revanche doivent impérativement retourner dans les garages Mazda pour une refonte complète de leur système. Fort heureusement, ce bug a été rapidement détecté par le constructeur, et il a d’ores et déjà commencé à prévenir les propriétaires de Mazda3. Selon les dires du fabricant, la totalité des clients concernés seront personnellement prévenus par mail avant le 17 février 2020.

À lire également : Pirelli a conçu le premier pneu connecté 5G qui adapte la conduite à l’état de la route

Source : engadget



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Cdiscount lance un permis de conduire pas cher à 750 euros

Envie de passer le permis de conduire à moindre prix ? Cdiscount s’est associé à une startup lyonnaise pour proposer 20 heures de conduite + un forfait pour le code à seulement 750 euros – une économie importante sur le…

Voiture électrique : quelle est la durée de vie de la batterie ?

Les voitures électriques s’imposent de plus en plus dans le parc automobile français et international. Plus écologiques que les modèles thermiques, elles sont de plus en plus abordables et intéressent ainsi une nouvelle frange de la population. Mais quid de…