The Mandalorian : Gina Carano accuse Disney de harcèlement

Gina Carano, l'interprète de Cara Dune dans The Mandalorian, a récemment été licenciée par Disney et Lucasfilm après plusieurs publications polémiques. Dans une interview, la comédienne accuse le studio Mickey de l'avoir harcelée et intimidée à cause de ses convictions. 

Gina Carano
Crédits : Gage Skidmore

Mi-février 2021, Disney annonçait le licenciement de Gina Carano après une nouvelle salve de tweets douteux et provocateurs. L'ancienne combattante en arts martiaux mixtes (MMA ) n'apparaîtra pas dans la troisième saison de The Mandalorian ni dans le spin-off  “Rangers of the New Republic”, dont elle devait tenir le rôle-titre. Aux dernières nouvelles, Disney a simplement décidé de faire disparaître le personnage de Cara Dune.

L'actrice s'est régulièrement fait remarquer par ses propos transphobes et antisémites sur les réseaux sociaux. Peu avant son renvoi, Gina Carano a comparé le fait d’être républicain aux États-Unis en 2021 au fait d’être juif sous l’Allemagne nazie. Pour Disney, c'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Sur le même sujet : une pétition réclame le retour de Gina Carano dans The Mandalorian et obtient 3000 signatures

Gina Carano se plaint des méthodes de Disney

Lors d'une interview accordée à Ben Shapiro, un animateur connu pour sa proximité avec le Parti républicain, Gina Carano est longuement revenue sur son licenciement. “J'ai vécu tellement de choses, et j'ai vu tellement, clairement, d'intimidation” accuse Gina Carano dans l'entretien. La comédienne estime que Disney l'a intimidée pendant plusieurs mois afin qu'elle cesse ses publications sur les réseaux sociaux. Ces propos se sont en effet traduits par la création d'un hashtag “#FireGinaCarano”, réclamant le renvoi de l'actrice. 

“Je pourrais partager une histoire qui changerait les choses dans les médias, mais je ne peux pas parce ça nuirait à un ami. Tout le monde a peur de perdre son job” explique l'actrice sans avancer la moindre preuve de ses dires. “J'étais prêt à tout moment à être lâchée, parce que j'ai vu cela arriver à tant de gens. J'ai vu l'intimidation qui a eu lieu, et donc quand ça a commencé, ils se pointent avec leurs armes, et vous savez que ce n'est qu'une question de temps” poursuit la comédienne, qui assure “ne pas être une personne haineuse”. Quoi qu'il en soit, l'avenir de Gina Carano dans l'industrie cinématographique s'avère compromis. La jeune femme a été lâchée par la plupart de ses agents et soutiens.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !