Macbook, Pro et Mac mini ARM sont rigoureusement incompatibles avec les eGPU externes

 

Les eGPUs externes ne seront pas compatibles avec les Macbooks ARM. La puce M1 développée par Apple contient en effet une mémoire unifiée pour l’ensemble des composants de l’ordinateur, ce qui empêche le support des équipements externes. La firme est néanmoins certaine de la puissance des GPU intégrés à ses machines, alors que certains utilisateurs de Macbook Air et Mini ont pris l’habitude d’y brancher un eGPU pour booster les performances graphiques.

M1 puce Apple

La keynote « One More Thing » a été l’occasion pour Apple de dévoiler M1, la puce ultra puissante des premiers Macs ARM. En présentant son architecture, la marque a insisté sur les performances qu’offrent la technologie, qui s’avèrent en effet impressionnantes. Et pour cause : l’ensemble des composants de l’ordinateur écrivent sur une mémoire unique intégrée au SoC (« System on Chip », pour « système sur puce »), ce qui améliore grandement les capacités de calcul de l’ordinateur.

Ce choix d’Apple n’est pas sans conséquence : aucun composant externe n’est compatible avec la puce M1. Les cartes graphiques externes, ou eGPUs, très prisées par les utilisateurs de Macbook Air et Mini, ne seront donc pas prises en charge par les machines ARM. Il faudra se contenter du rendu graphique proposé par les Macbook Pro, Macbook Air et Mac Mini équipés de la puce M1.

Il sera impossible d’ajouter un eGPU aux Macs ARM

Si les eGPUs sont si prisés par les utilisateurs, c’est parce qu’ils permettent de bénéficier des performances graphiques d’un ultrabook sur des ordinateurs ne possédant pas l’équipement nécessaire et ce, simplement en les branchant sur un port Thunderbolt 3. Que ce soit pour le gaming ou pour le montage vidéo, il s’agit d’une solution efficace et relativement abordable pour contourner les limitations de son système, tout en conservant la portabilité de l’ordinateur.

À lire également : MacBook ARM 2020 – date de sortie, prix, fiche technique, tout savoir

Grâce à ses 8 cœurs intégrés, la puce M1 est capable de fournir des performances 6 fois supérieures à celles des anciens Macbooks tout en doublant l’autonomie de la batterie, selon Apple. De quoi conserver la légèreté et la portabilité des ordinateurs en n’affectant pas les rendus graphiques que l’on imagine plus que corrects.

Source : TechCrunch



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
macbook pro arm
Macs M1 (ARM) : Windows 10 est plus rapide que sur une Surface Pro X 2

Les Macs avec une puce M1 basée sur une architecture ARM sont capables de faire tourner Windows 10 plus rapidement qu’une Surface Pro X2. En effet, plusieurs benchmarks apparus sur Geekbench montrent que les nouveaux ordinateurs d’Apple sont nettement plus…

macbook touch bar force touch
Les MacBook Pro 2021 auraient une Touch Bar sensible à la pression

Apple vient de déposer un nouveau brevet autour de la Touch Bar des MacBook Pro qui pourrait se retrouver dans le très attendu refresh 2021 du modèle. La particularité de cette nouvelle Touch Bar, d’aspect identique à la génération actuelle…

test apple iphone 12 pro performance 1
iPhone 12 Pro : le coût de production est estimé à 406 dollars

Les iPhone 12 et iPhone 12 Pro sont passés entre les mains des experts de Fomalhaut Techno Solutions pour un démontage. Après avoir analysé le coût des composants utilisés par Apple, ils ont pu déterminer leur coût de production. La…

iphone 12 mini magsafe
iPhone 13 : Apple abandonnerait le port lightning dès 2021

L’iPhone 13 pourrait être dépourvu de port Lighting, révèle un informateur. Plutôt que de passer à l’USB-C, Apple préférerait proposer un iPhone dépouillé du moindre port de charge. Pour charger la batterie du terminal, les utilisateurs devront passer par la…