Apple présente M1, la puce ultra puissante des premiers Macs ARM

Apple vient de lever le voile sur M1, le processeur ultra puissant qui alimente les premiers Macs basés sur l’architecture ARM. Destiné à remplacer les puces Intel, ce SoC signé Apple Silicon promet une importante hausse des performances et une meilleure efficience énergétique. 

m1 puce arm macbook

Lors de sa troisième keynote consécutive, Apple a dévoilé les premiers Macs basés sur l’architecture ARM. Après des années de partenariat, Apple s’est en effet décidé à abandonner Intel. Pour remplacer les processeurs de son fondeur historique, la firme de Cupertino mise sur un SoC conçu par Apple Silicon, la puce M1.

Apple mise sur une finesse de gravure de 5nm, comme pour les A14 Bionic des iPhone 12. Il dispose de 16 milliards de transistors. Au sein du SoC maison, on trouve un CPU de 8 coeurs. Apple assure que le CPU consomme moins d’énergie que le processeur intégré aux MacBooks actuels. Parmi les avantages de la puce M1, on trouve donc l’efficience énergétique. In fine, la transition vers ARM promet de doper l’autonomie des MacBooks.

Apple promet des performances en hausse

De son côté, le GPU intégré contient jusqu’à 8 coeurs. Là encore, Apple affirme que le GPU consomme moins que celui qu’on trouve sur les ordinateurs actuels de la marque. Par contre, le constructeur promet des performances graphiques deux fois plus élevées. Selon Apple, il s’agit du GPU le plus rapide au monde. « La puce M1 offre des performances de traitement jusqu’à 3,5 fois plus rapides, des performances graphiques jusqu’à six fois plus rapides, des capacités d’apprentissage automatique (ML) jusqu’à quinze fois plus rapides et jusqu’à deux fois plus d’autonomie qu’auparavant » avance Apple dans un communiqué.

m1 puce arm

Sans grande surprise, Apple a optimisé MacOS Big Sur, la nouvelle version de l’OS mobile des Macs, pour fonctionner en synergie avec la puce M1. La symbiose entre le hardware et le software permet aux MacBooks ARM de sortir du mode veille instantanément, comme les iPhone et les iPad. Dans le cadre de la transition, Apple assure avoir optimisé toutes les applications développées par ses soins.

Cerise sur le gâteau, les Macs ARM pourront faire tourner des applications iOS ! « La puce M1 est de loin la puce la plus puissante que nous ayons jamais créée. Associée à Big Sur, elle offre des performances incroyables, assure une autonomie extraordinaire et donne accès à un nombre de logiciels et d’apps plus important que jamais » souligne Tim Cook. Apple intègre la puce M1 à tous les produits présentés ce soir, à savoir le MacBook Air, le MacBook Pro et le Mac Mini.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !