Loapi : ce nouveau malware ultra-dangereux fait littéralement exploser votre smartphone !

 

Loapi est un malware particulièrement dangereux qui fait exploser votre smartphone dans le vrai sens du terme. Ce dernier est un véritable touche à touche qui se cache dans de nombreuses applications. Il dispose d’une corde à son arc qui fait particulièrement souffrir les processeurs des smartphones, le minage de cryptomonnaies. En utilisant toutes les ressources de nos précieux, les conséquences se révèlent particulièrement désastreuses.

loapi malware android

Android est souvent victime de malwares exploitant les failles du système d’exploitation pour voler des informations personnelles aux utilisateurs. On se souvient par exemple de BankBot qui s’empare des numéros de cartes bancaires en exploitant des pop-up. Cette fois, il est question d’une nouvelle menace très sérieuse, révélée par Kaspersky. Cette dernière se montre particulièrement redoutable et son côté modulaire et multitâche surprend les experts en sécurité qui tire la sonnette d’alarme face à cette nouvelle trouvaille.

Loapi : un malware qui fait exploser votre smartphone

Loapi serait un dérivé de Podec, un ancien malware découvert en 2015 qui permettait d’abonner les victimes à des services payants par SMS. Depuis, les hackers ont largement fait évoluer cette menace pour qu’elle puisse avoir de nouvelles fonctionnalités. Et lorsque l’on voit la liste des possibilités, cela a de quoi faire froid dans le dos.

  • Miner du Monero
  • Installer un proxy pour rediriger le trafic
  • Injecter des annonces dans la zone de notification
  • Afficher des annonces dans d'autres applications
  • Ouvrir des URL dans les navigateurs, également utilisés pour diffuser
  • des annonces
  • Télécharger et installer d'autres applications
  • Lancer des attaques DDoS
  • Interagir avec la fonction SMS du téléphone
  • Explorez les pages Web (les plus utilisées pour s'abonner aux services SMS premium)

Loapi est caché dans de nombreuses applications proposant du contenu adulte et se fait aussi passer pour un antivirus. Le procédé est identique à Podec, harceler les victimes avec des pop-up pour obtenir toutes les autorisations nécessaires. Pour le moment, celle-ci n’a pas atteint le Play Store, heureusement. Les experts de chez Kaspersky ont découvert sur l’un de leurs appareils de test que Loapi était responsable de son explosion. C’est en minant du Monero que cette mésaventure est arrivée, au bout de deux jours à peine. La forte sollicitation du processeur a entraîné une énorme chauffe de la batterie.

On peut imaginer le danger que cela peut représenter en fonction de l’appareil. Nous avons déjà pu nous en rendre compte avec les problèmes de batteries du Galaxy Note 7. Ce genre de menaces très sérieuses est heureusement très rare.

loapi malware android


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…