Livraison à domicile : Franprix va livrer vos courses avec des robots autonomes

La livraison à domicile, demain, se fera avec des robots autonomes : la chaine de supermarchés Franprix va tester des robots livreurs autonomes à Paris. Fabriqués par la firme française TwinswHeel, ces petits robots peuvent rouler entre 5 et 10 km/h et peuvent emporter dans leur coffre sécurisé un volume de 40 litres de courses pour une autonomie de 30 km. Pour l’instant, faute de cadre légal, un opérateur devra accompagner le robot au domicile des premiers clients du service. Mais à terme, les livraisons seront totalement autonomes. 

twinswheel, le robot livraison que va tester franprix
TwinswHeel, le robot livraison que va tester Franprix / TwinswHeel

Franprix va tester la livraison de courses par robot livreur autonome à Paris. Le supermarché, présent principalement en Ile-de-France, s’appuie le projet d’une entreprise française, TwinswHeel, qui a développé l’un des tout premiers robots livreurs autonomes. Côté design, on est sur quelque chose de plutôt futuriste avec deux grandes roues. Ce petit robot est équipé d’un LIDAR, de caméras 2D et 3D et de capteurs ultrason et infrarouge, comme le serait une voiture autonome.

Franprix va tester la livraison à domicile par robot à Paris

Il peut ainsi livrer des courses à 30 km à la ronde, à une vitesse de 5-10 km/h dans son coffre sécurisé d’un volume de 40 litres pour un poids de 150 kg maximum, comme on peut le lire sur le site de TwinswHeel. Selon Le Parisien, Franprix donne à ces robots trois missions : ils livreront les clients à leur domicile de façon autonome en moins de 30 minutes. Concrètement lorsque les courses seront arrivées au domicile du client, ce dernier reçoit un code par texto qui lui permet d’ouvrir le coffre sécurisé.

La deuxième mission de ces robots est d’assister les personnes âgées, à mobilité réduite, mal-voyantes ou aveugles : elles enregistrent le visage de la personne que ces robots doivent suivre en moins d’une seconde, puis la suit dans les rayons pour faire office de panier de course. Il peut ensuite suivre la personne jusqu’à son domicile avec les courses. Pratique, par exemple, pour les bouteilles d’eau. Enfin, une version grand format du robot assistera les employés pour gérer les stocks.

Premières expérimentations en 2019 : les robots devront être accompagnés pour avoir le droit de circuler

Capital rapporte que Franprix testera les premières livraisons du futur courant 2019, dans les rues de la ZAC Paris-Rive Gauche dans le XIIIe arrondissement de Paris. Reste que faute de cadre légal, ces robots devront dans un premier temps obligatoirement être accompagnés d’un opérateur. Si ce genre de technologie se développe, les villes devront sans doute repenser le partage de l’espace urbain, et sans doute créer des pistes dédiées à ces véhicules. De quoi faire couler encore beaucoup d’encre compte tenu des débats déjà endiablés autour des nouveaux véhicules électriques et en particulier la trottinette électrique sur les trottoirs et les entreprises qui les proposent à la location en « Free Floating ».

Lire aussi : Uber veut lancer un service de livraison de repas par drone d’ici 2021

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !