Trottinettes électriques sur les trottoirs : Paris va distribuer des amendes

Les usagers qui roulent en trottinette électrique sur les trottoirs sont désormais susceptibles d’être verbalisés par les agents municipaux. Le Conseil de Paris a voté lundi 19 novembre une série de mesures pour encadrer l’usage de trottinettes électriques en ville. Dont la verbalisation des usagers qui roulent en trottinette électrique sur les trottoirs, l’enlèvement des trottinettes en stationnement gênant et la création d’une redevance payée par les opérateurs.

trottinette electrique

Evoquée par la Mairie de Paris début novembre, une série de mesures visant à encadrer les trottinettes électriques sur les trottoirs vient d’être votée lundi par le conseil Municipal. Parmi les meures phares pour encadrer la circulation de ces nouveaux modes de transport : la verbalisation. Les forces de l’ordre et autres agents assermentés (comme les policiers municipaux) pouvaient déjà distribuer des PV dans certains cas, mais grâce à ce nouveau vote, la mairie fixe un cadre légal autour d’un problème où elle n’avait pas de vraie compétence. Et les agents municipaux pourront donc distribuer davantage d’amendes, en tout cas dès qu’ils surprennent un usager en train de rouler en trottinette électrique sur les trottoirs.

Trottinettes électriques sur les trottoirs : les amendes, c’est maintenant

En outre, les trottinettes en stationnement gênant sur le trottoir pourront désormais être enlevées. Les trottinettes électriques auraient déjà fait l’objet de « 11.000 verbalisations » à Paris selon la vidéo des délibérations (autour de 7:00:00). Pour compenser la difficulté de stationner ces nouveaux véhicules dans les rues de Paris, des places de stationnement adaptées seront créées partout dans la capitale. En plus de ces mesures, la mairie de Paris étudie la possibilité de mettre en place une redevance que devront payer les opérateurs de free-floating.

Le but est d’éviter « qu’un opérateur essaye de submerger le marché en mettant un trop grand nombre de véhicules » en circulation. D’autres demandes d’élus municipaux n’ont néanmoins pas encore été votées. Parmi elles, le port du casque obligatoire ou la création d’un « code du trottoir ». Les mesures décidées au cours de ce conseil municipal pourront être confirmées ou contredites par la Loi d’orientation sur les mobilités en débat au Parlement à la fin du mois.

Il n’est néanmoins pas encore tout à fait clair si cela devrait déboucher rapidement sur davantage de verbalisations : une étude d’impact juridique doit en effet encore être menée, selon les délibérations. Que pensez-vous de ces mesures ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Lire aussi : Trottinettes électriques – la première assurance spécifique vient d’être lancée, voici ce qu’il faut savoir

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…