Compteur Linky : l’ANFR prouve une nouvelle fois qu’il est sans danger pour la santé

 

Linky et son système de télétransmission CPL ne sont en aucun cas dangereux pour la santé : c'est en substance la conclusion d'un nouveau rapport de l'ANFR. L'autorité s'appuie sur près de 200 mesures réalisées gratuitement chez des particuliers sur leur demande. Toutes les valeurs mesurées étaient très inférieures aux seuils légaux. On en apprend également davantage sur la collecte de données.

Un homme manipule le compteur Linky

De nouvelles mesures de l'ANFR concluent à des niveaux d'émission très faibles lorsque le compteur Linky télétransmet des données par courant porteur de ligne (CPL). L'ANFR avait en effet réalisé une campagne de mesure dans le cadre du dispositif national de surveillance de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques. Des mesures réalisées gratuitement sur demande de particuliers, par des laboratoires indépendants agréés par le Comité français d’accréditation (COFRAC). Ces laboratoires devaient eux-même respecter un cahier des charges précis de l'ANFR.

Linky : le compteur électrique ne pose aucun danger pour la santé selon de nouvelles mesures

“178 lieux ont fait l’objet de mesures dans la bande 9 kHz – 100 kHz entre juin 2018, date de l’ouverture du dispositif à ce type de mesure, et décembre 2018″, en plus de la quantité de volts par mètre, détaille l'autorité. Et d'ajouter que “toutes les mesures ont concerné un compteur Linky et ont eu lieu en intérieur et principalement en milieu urbain”. L'ANFR explique ainsi que “des niveaux de champ crête maximaux de 3,5 V/m et 0,17 μT ont été mesurés, soit des valeurs respectivement 25 fois et 37 fois inférieures aux valeurs limites réglementaires de 87 V/m et 6,25 μT”.

Dans près de la moitié des cas, “aucune émission CPL Linky n’a été détectée malgré un temps de mesure moyen d’une heure dans ces cas-là”. On en apprend au passage davantage sur la fréquence de ces télétransmissions. Ainsi, l'intervalle de consultation des compteurs dépend du nombre de ces derniers dans une même “grappe”. Ces grappes contiennent en moyenne une centaine de compteurs Linky chacune. Enedis interroge un compteur de chaque grappe toutes les 30 secondes.

Ce qui fait qu'en moyenne, les compteurs n'ont en général recours au CPL que très brièvement, une fois par heure. Certains compteurs mesurés disposaient également d'un dispositif complémentaire pour télétransmettre des données en direct. Mais ces dispositifs s'appuient sur une autre technologie radio plus classique – et l'ANFR ne semble pas là encore avoir détecté de danger. Les mesures de l'ANFR ont été réalisée en grande partie à 20 cm des compteurs, sauf lorsque le demandeur exprimait le souhait d'une mesure à un autre point, ou que les contraintes techniques ne le permettaient pas.

Lire également : Linky – la justice ordonne le retrait de 13 compteurs pour raisons médicales

Depuis que leur installation est devenue obligatoire, les compteurs Linky défient régulièrement la chronique. Ses destinataires l'accusent de faire gonfler leur facture électrique, de perturber les personnes électrosensibles voire de représenter un danger pour la santé. Quelques cas de départs de feu ont été également recensés, mais ils sont en général reliés à une installation défectueuse du compteur. Les conclusions de l'ANFR décrivent en tout cas une nouvelle fois un compteur plutôt inoffensif, en tout cas d'un point de vue sanitaire.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google nest secure abandon
Google abandonne Nest Secure, le système d’alarme connecté

Google vient d’abandonner Nest Secure. Lancé en 2017, le système d’alarme connecté n’est plus disponible sur la boutique en ligne de la marque. Google ne produira plus de Nest Secure mais s’engage à fournir un support client aux utilisateurs actuels…

ikea panneau solaire france
Ikea France vend des panneaux solaires sur son site, voici les prix

Ikea, leader de l’ameublement en France, intègre dans son catalogue un service d’installation de panneaux solaires. Pour cela, le géant suédois a signé un partenariat avec l’entreprise tricolore Voltalia. Le prix s’échelonne de 3700 euros à 5300 euros TTC, selon…

Google conférence
Google tiendra une conférence virtuelle le 8 juillet prochain

Google va tenir une conférence le 8 juillet prochain. Cette présentation sera entièrement virtuelle à cause du coronavirus et remplacera la Google I/O qui a été annulée il y a quelques semaines. La firme de Mountain View devrait y dévoiler…