LinkedIn est devenu la cible favorite des arnaques aux cryptomonnaies

 

LinkedIn est devenu bien malgré lui la cible favorite des arnaques aux cryptomonnaies. Ce phénomène a été confirmé par les bureaux du FBI de San Francisco et de Sacramento. Les escrocs privilégient LinkedIn en tant que plateforme de mise en relation professionnelle pour crédibiliser les offres d'investissement. 

Linkedin arnaques cryptomonnaies
Crédits : Unsplash

En sa position de principal réseau social professionnel, LinkedIn est la cible privilégié d'arnaques et d'escroqueries en tout genre. Déjà en février 2022, une étude réalisée par la société spécialisée en sécurité informatique Egress démontrait à quel point les campagnes de phishing ont explosé sur LinkedIn.

En 2021, les malwares sévissaient en nombre sur le réseau social des pros, avec des offres d'emplois vérolées qui abritaient des maliciels. Or et comme le rapportent nos confrères de la chaîne CNBC, LinkedIn connaît actuellement “une récente recrudescence des fraudes sur sa plateforme” notamment en lien avec les cryptomonnaies.

Les arnaques aux cryptomonnaies explosent sur LinkedIn

Sean Ragan, agent spécial du FBI chargé des bureaux de San Francisco et de Sacramento (Californie), a d'ailleurs ajouté qu'il s'agissait d'une “menace importante”. Généralement, le mode opératoire reste le même : les escrocs se font passer pour des professionnels pour contacter des utilisateurs de LinkedIn.

Ils engagent la conversation en proposant d'aider les utilisateurs à gagner de l'argent grâce à des investissements juteux dans les cryptomonnaies. D'abord, ils invitent les cibles à se rendre sur de véritables plateformes spécialisées comme CoinBase par exemple. Durant plusieurs mois, la cible va bel et bien gagner de l'argent grâce aux investissements réalisés.

Une étape nécessaire pour gagner la confiance de la victime. A ce moment précis, l'arnaqueur demande à déplacer les sommes gagnées sur un site contrôlé par le fraudeur. Voilà comment l'argent est vidé du compte. D'après les victimes interrogées par CNBC, le fait qu'elles aient fait confiance à LinkedIn en tant que plateforme de mise en relation professionnelle a crédibilisé les offres d'investissement.

A lire également : Linkedin – un pirate vend 827 millions de comptes pour 7000 dollars

Gare aux faux profils et aux offres d'emplois surréalistes

Le FBI a constaté une augmentation de cette fraude à l'investissement particulier, bien différente d'une arnaque de longue durée dans laquelle le criminel prétend montrer un intérêt romantique pour le sujet afin de le persuader de se séparer de son argent” , assure l'agent Sean Ragan.

LinkedIn invite les utilisateurs à se connecter uniquement à des personnes que vous connaissez et/ou en qui vous avez confiance. Par ailleurs, le réseau social incite également à se méfier “des offres d'emploi qui semblent trop belles pour êtres vraies ou qui vous demandent de payer quoi que ce soit à l'avance”.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !