Linkedin : un pirate vend 827 millions de comptes pour 7000 dollars

 

827 millions de comptes Linkedin sont en vente sur Internet. Pour l'entièreté de la base de données, le pirate réclame la somme de 7000 dollars. Le lot comprend des données sensibles sur les utilisateurs, comme les numéros de téléphone.  Ces informations auraient été récupérées par le hacker via la méthode du scraping ou l'envoi de fausses offres d'emploi. 

microsot linkedin

Il y a quelques jours, les données de 500 millions d’utilisateurs Linkedin sont apparues sur la toile. On y trouvait le numéro du compte, les noms complets, les adresses électroniques, numéros de téléphone, sexe, nom de la profession et les liens vers le profil. Le pirate commercialisait la fuite contre des cryptomonnaies.

Plus récemment, une base de données comprenant les informations de 827 millions d'utilisateurs a été mise en vente sur un forum dédié au piratage, rapporte Gizchina. Le ou les pirates derrière la vente réclament 7000 dollars en devises numériques. Cette base de données est découpée en 7 dossiers en fonction des régions du monde concernées.

Des pirates piègent les utilisateurs Linkedin avec de fausses offres d'emploi

Après enquête, les chercheurs en sécurité informatique de eSentire estiment que les données Linkedin ont pu être collectées par un malware. Pour voler les données de leurs victimes, certains groupes de hackers glissent des logiciels malveillants dans une fausse offre d'emploi.

“Les pirates s'attaquent aux employés de ces entreprises avec de fausses offres d'emploi, en utilisant intelligemment le titre de poste figurant sur leurs profils Linkedin” explique eSentire. Attirés par le salaire mirobolant proposé, les internautes ouvrent la pièce jointe. Un cheval de Troie s'infiltre au sein de leur appareil. Le maliciel aspire alors toutes les données stockées sur le PC.

Sur le même sujet : Piratage de Facebook – origine, conséquences, recours judiciaires, tout ce qu’il faut savoir

Microsoft, maison mère de Linkedin, a mis en garde les internautes face à la résurgence de fausses offres d'emploi : “Des millions de personnes utilisent LinkedIn pour rechercher et postuler à des emplois tous les jours. Nous utilisons des défenses automatisées et manuelles pour détecter et traiter les faux comptes ou les paiements frauduleux. Tous les comptes ou offres d'emploi qui violent nos politiques sont bloqués sur le site”.

Ces données auraient été couplées avec les informations obtenues par les adeptes du scraping. En utilisant des programmes automatisés dopés aux algorithmes, les hackers sont capables d'extraire les données publiques disponible sur Internet, notamment sur des réseaux sociaux comme Linkedin.

Source : Gizchina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Capture
    Donald Trump est banni de Facebook, c’est confirmé

    Le conseil de surveillance de Facebook s’est penché sur le bannissement de Donald Trump et a aujourd’hui annoncé son verdict : l’ancien président américain ne récupérera pas son compte suspendu depuis janvier dernier. Du moins, pas pour l’instant. Le 6 janvier…

  • apple facebook steve jobs
    Facebook vs Apple : Steve Jobs appelait le réseau social « cacabook »

    Le conflit opposant Facebook et Apple ne date pas d’hier. Déjà en 2011, les deux entreprises entretenaient des relations plutôt tendues. Steve Jobs, illustre fondateur d’Apple, avait d’ailleurs rebaptisé le réseau social “Fecebook”, soit “cacabook” en français, au détour d’un…

  • facebook
    Facebook peut cibler illégalement des enfants avec des pubs sur le tabac, l’alcool et les jeux d’argent

    L’association Reset Australia révèle dans une enquête qu’il reste relativement simple de cibler les enfants illégalement avec des publicités adultes comme le tabac, l’alcool et les jeux d’argent. Le problème, c’est que Facebook collecte les données des enfants comme celles…

  • facebook tim cook conseil effacer donnees
    Facebook a refusé d’écouter Apple et d’effacer les données personnelles des utilisateurs

    À l’occasion d’un meeting organisé en juillet 2019, Tim Cook et Mark Zuckerberg ont échangé à propos de la gestion des données personnelles. Le patron d’Apple a conseillé celui de Facebook d’effacer les données obtenues grâce à des applications tierces….

  • twitter fleets
    Twitter vous laisse maintenant publier des images en 4K

    Twitter vient de recevoir une nouvelle mise à jour aussi bien sur Android que sur iOS. Il est désormais possible de tweeter des photos en 4K. Attention, cela ne se fait pas automatiquement, puisqu’il faut activer la fonctionnalité dans les…

  • facebook appel mort autorise
    Facebook : une fuite massive de données se profile, 2,8 milliards d’utilisateurs sont concernés

    Les utilisateurs Facebook pourraient bientôt être de nouveau victimes d’une immense fuite de données. Un programme permettant de relier des adresses mail à des comptes sur le réseau social circule actuellement au sein des forums de hacking. Le groupe de…

  • instagram bloque comptes charlie hebdo caricatures mahomet
    Instagram filtre automatiquement les messages privés injurieux

    Instagram a publié une nouvelle fonctionnalité pour lutter contre la haine en ligne. Il est désormais possible de filtrer les messages en fonction de leur contenu. En effet, une liste de mots indésirables a été mise en place et il…

  • linkedin faux comptes
    Linkedin : attention, les faux comptes envahissent le réseau social

    Linkedin est envahi par les faux comptes. D’après une enquête réalisée par le MI5, des milliers d’internautes britanniques ont été approchés par un profil factice ces dernières années. Cette campagne vise à obtenir des informations confidentielles en manipulant des employés de l’industrie ou des services publics.  Une enquête du MI5, le…

  • discord refuse rachat microsoft
    Discord refuse finalement d’être racheté par Microsoft

    Les discussions visant au rachat de Discord par Microsoft auraient échoué. Le service de discussion spécialisé dans le jeu vidéo aurait refusé la dernière offre du géant de Redmond, évaluée à 12 milliards de dollars. Les dirigeants de Discord préfèreraient…

  • tiktok porno suppression
    TikTok est accusé de collecter les données de millions d’enfants

    TikTok est accusé d’avoir collecté les données personnelles de millions d’enfants, dont les numéros de téléphone, les vidéos et les données biométriques, dans une plainte déposée au Royaume-Uni. Le réseau social n’aurait pas obtenu l’accord explicite des mineurs avant d’aspirer…