Les propriétaires d’iPhone s’intéressent moins que les autres aux smartphones pliables

 

Une étude Yougov aux Etats-Unis montre que les consommateurs sont dans l'ensemble intéressés par l'achat d'un smartphone pliable mais aussi que les propriétaires d'iPhone sont moins attirés par le format que les autres. Parmi les possibles causes, il y a l'effet d'écosystème et l'attente d'une réponse griffée Apple, mais aussi sans doute la complexité d'utilisation des exemples actuels ainsi que leur solidité plutôt médiocre.

Samsung Galaxy Fold
Le premier Samsung Galaxy Fold et son petit écran externe à peine utilisable / Crédits : Unsplash

Seriez-vous prêt à acheter un smartphone pliable ? L'institut de sondages Yougov a posé cette question à des milliers de consommateurs américains. Le format pliable en est encore à ses débuts, avec un nombre relativement restreint d'acteurs. On pense notamment à Samsung qui jouit déjà d'un certain leadership avec trois générations de produits et plusieurs facteurs de forme dont le Galaxy Z Fold 2. Mais il y a également Motorola et son dernier RAZR ou encore des exemples plus confidentiels chez Royole ou encore TCL.

Selon Yougov, les américains sont une majorité à se dire prêts à acheter un smartphone pliable. L'étude met en évidence d'importante disparités en fonction de la marque de smartphone actuelle des clients. Ainsi, les propriétaires de smartphones Samsung sont 15% à se dire “très intéressés” et 37% se disent “plutôt intéressés” – des chiffres dans la moyenne américaine (respectivement 16% et 34%) ce qui peut sembler assez surprenant pour le leader du marché.

Les utilisateurs Android sont plus intéressés par les smartphones pliables que les propriétaires d'iPhone

Sauf que la sortie des premiers modèles a mis en avant des problèmes de durabilité, et il est possible que cette image de produit cher et imparfait continue de donner le ton parmi les clients Samsung. Les clients LG semblent nettement plus nombreux à se dire prêts à franchir le pas. La proportion de clients “très intéressés” y est de 31% et 28% se disent “plutôt intéressés”. Avec des produits singuliers comme le LG Wing la marque s'est toujours démarquée sur l'innovation.

La fermeture des activités mobiles de LG pousse peut être un peu les chiffres de l'étude : on peut penser en effet que les clients de la marque sont plus nombreux à envisager de passer sur une autre marque. Dans l'ensemble, ceux qui sont attirés par le format plébiscitent la portabilité de l'appareil (67%) et leur technologie dernier-cri (29%). Seuls 8% estiment néanmoins que ce genre de smartphone améliore le multitasking.

Ce qui en dit long sur l'état de la partie logicielle sur les smartphones pliables actuels… Et lorsqu'on ne s'intéresse qu'aux chiffres des utilisateurs d'iPhone, on se rend compte que seule une minorité d'entre eux (47%) envisage de passer sur un smartphone pliable. Les principales barrière à l'achat sont leur solidité et qualité de fabrication (50% des répondants), le risque qu'il ne s'agit que d'un effet de mode (43%) tandis que 23% des répondants rejette le design des smartphones pliables actuels.

Des efforts restent à réaliser pour augmenter l'utilité des smartphones pliables

15% des répondants préfèreraient dans l'ensemble que leur constructeur ne se lance pas dans la construction de smartphones pliables. Cette proportion monte à 25% chez les propriétaires d'iPhone. La dernière barrière, qui concerne cette fois-ci tout le monde, est le prix de ces appareils. Selon les chiffres Yougov les américains ne sont pas prêts à dépenser plus de 800 dollars pour ce type d'appareils. Avec des smartphones pliables entre 1000 et 2000 euros on est encore loin du compte.

Bien sûr ce désamour des propriétaires d'iPhone pour les smartphones pliables pourrait changer du tout au tout si Apple lançait son “iFold”. On sait en effet selon des brevets que la firme conçoit en coulisses sa réponse aux smartphones pliables actuels. On attend beaucoup d'Apple pour ce genre de produits. La firme a déjà montré à de plusieurs reprises qu'elle sait prendre des idées déjà existantes pour en faire des produits plus simples et intuitifs que les consommateurs attendent.

La firme sait en particulier faire travailler ses équipes d'ingénieurs et de développeurs de concert, et, sur le marché des tablettes, ses iPad restent loin devant, que ce soit en matière d'expérience utilisateurs ou de parts de marché (pour une marque seule). Apple pourrait ainsi retravailler toute l'interface du format pour en faire enfin un produit utile que la plupart des gens voudront acheter. On ne sait néanmoins pas encore vraiment quand ces efforts se concrétiseront, les rumeurs sur le sujet n'étant encore pas très nombreuses.

Yougov
crédits : Yougov

Source : Yougov



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !