Les Google Pixel seront bientôt capables de créer leur propre fond d’écran grâce à l’IA

 

On le sait depuis quelques jours, Google prépare actuellement plusieurs fonctionnalités basées sur l’intelligence artificielle pour ses Pixel. L’une d’entre elles est pour le moins étonnante, puisqu’elle permettra de créer son propre fond d’écran unique à l’aide d’un simple texte de description, à la manière de Dalle-E. C’est en tout cas ce vers quoi les indicateurs sont pointés.

Pixel 7 Pro

Si les Google Pixel ne sont certes pas dénués de défaut, ces derniers ont une qualité que peu se risqueraient à nier : les smartphones tirent pleinement parti de l’intelligence artificielle pour améliorer l’expérience des utilisateurs. Aussi, à l’heure où ChatGPT déchaîne les passions depuis plusieurs semaines, on s’attendait à ce que la firme de Mountain View dégaine sa contre-attaque incessamment sous peu.

Une première annonce a eu lieu dans le New York Times il y a quelques jours, qui a révélé qu’une conférence portant sur l’IA est en préparation dans les bureaux de Google. Comme à son habitude, le constructeur compte bien en faire profiter ses Pixel en priorité, comme l’a suggéré l’une des fonctionnalités présentées par le quotidien américain. Cette dernière permettra à l’utilisateur un fond d’écran totalement unique, à l’aide d’une simple description par texte.

Les Pixel vont s’aider de l’IA pour créer des fonds d’écran uniques

Si cela vous rappelle quelque chose, c’est normal : il s’agit peu ou prou du fonctionnement d’intelligences artificielles désormais renommées telles que Dall-E ou encore Midjourney — ce qui leur vaut d’ailleurs quelques soucis juridiques. C’est donc sur ce même principe que devrait reposer ce fameux créateur de fond d’écran à la sauce Google. Du moins, cela semble le plus prévisible d’après l’état actuel de la technologie.

Sur le même sujet — Pixel Fold : les derniers détails sur le pliable de Google ont fuité, avec un rendu vidéo en prime

Néanmoins, pour l’heure, il est encore difficile d’affirmer cela avec certitude. Il se pourrait en effet que la fonctionnalité repose plutôt sur une base de données alimentée par les utilisateurs, dans laquelle elle viendra piocher pour répondre à la demande de ceux-ci. Il faudra attendre la prochaine conférence Google I/O pour en avoir le cœur net.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !