Les exclusivités Xbox (Halo, Gears, Forza) sur PlayStation ? Microsoft ne dit pas non

 

Halo, Gears of War, Forza… et si les exclusivités Xbox étaient rendues disponibles sur PlayStation ou Nintendo Switch ? Microsoft indique que sa priorité est la diffusion de ses logiciels et services, et que proposer un catalogue fourni pour ses consoles afin d'en vendre plus ne l'intéresse au final pas tellement. Mais pour qu'une telle éventualité se concrétise, Sony devra faire des efforts. 

gears of war

Au moment de choisir quelle console acheter, plusieurs critères entrent en compte : performances, fonctionnalités, prix, écosystème… et bien sûr le catalogue de jeux. C'est l'un des chevaux de bataille de Sony et Microsoft pour leurs PlayStation et Xbox : ils veulent le gros jeu qui va faire la différence dans l'esprit des consommateurs. Mais la situation pourrait bien évoluer prochainement.

Et si Halo, Gears of War et Forza devenaient disponibles sur PlayStation ?

Dans une interview accordée à Kotaku, Phil Spencer, patron de la division Xbox, indique que la firme de Redmond est en train de changer de stratégie. L'important pour le groupe américain n'est ainsi pas de vendre le plus de matériel possible, mais d'imposer leurs logiciels et services sur tous les appareils du marché afin de les rendre disponibles au plus grand nombre. Et dans cette optique, la guerre des exclusivités n'aurait plus lieu d'être.

Lire aussi : La PS5 plus puissante que la Xbox Scarlett selon des développeurs

La porte est alors ouverte pour voir débarquer les jeux des licences Halo, Gears of War et Forza et compagnie sur les autres consoles, notamment la Switch quand sa fiche technique lui permet, et surtout la PlayStation. Mais Phil Spencer se montre très clair sur un sujet : il est hors de question d'exporter ses exclusivités sur des plateformes qui seraient fermées, sur lesquelles il n'y aurait pas de crossplay, cross-sauvegardes ou de possibilité d'importer ses listes d'amis. Pour le moment, tant que Sony se montre intraitable sur ces questions, rien ne risque de bouger. Le groupe japonais commence tout de même à changer de position et à lâcher du lest dernièrement, mais on part vraiment de très loin.

Surtout que la cadre parle du Xbox Live comme moyen de rassembler les communautés, progressions et contenus. Il prend l'exemple de la Nintendo Switch qui va accueillir le Xbox Live. On imagine mal PlayStation autoriser une intégration du service sur ses consoles, même si cela peut lui permettre de récupérer des titres cultes à la Halo. Encore une fois, Microsoft laisse entendre que la balle est dans le camp de Sony.

Source : Kotaku



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
stadia
Google Stadia : date de lancement, prix de l’abonnement et jeux

Stadia est une plateforme streaming de jeux vidéo à la demande dans le cloud. Le service permet de jouer à des jeux vidéo AAA sur toutes sortes d’appareils, que ce soit sur PC ou smartphone. Voici tout ce qu’il faut…