Les cryptomonnaies en chute libre, Huawei suspecté d’avoir piraté Android, le récap’

 

Le cours du Bitcoin, de l’Ether et du Dogecoin s’effondre, un fichier ISO d’une préversion de Windows 11 a fuité sur Internet, HarmonyOS accusé d’être une version piratée d’Android, c’est le récap’ du jour.

Bitcoin Windows 11 HarmonyOS

Les banques chinoises en colère, Microsoft contrarié, Huawei suspecté, faisons un point ensemble sur les news d’hier dans le récap’ du jour.

Le cours du Bitcoin, de l'Ether et du Dogecoin chute drastiquement

Le Bitcoin, l'Ether, le Dogecoin et la plupart des cryptomonnaies enregistrent une forte baisse de leur cours. Porté par les investissements successifs de MicroStrategy et Tesla ou l'annonce historique de PayPal, le Bitcoin s’était hissé au delà des 60 000 dollars en avril dernier, entraînant avec lui la plupart des altcoins. Mais de nouvelles menaces de régulation et une série d'annonces récentes venant de Chine a provoqué un effondrement du cours de la plupart de crypto-actifs. Rappelant une position adoptée depuis 2017, la banque centrale chinoise a notamment exigé des organismes bancaires qu’ils augmentent la surveillance exercée sur les investisseurs afin de repérer les individus qui échangent des cryptomonnaies.

Lire : pourquoi le cours du Bitcoin, de l’Ether et du Dogecoin s’effondre

Microsoft fait pour faire disparaître les liens vers le fichier ISO de Windows 11

Alors que Microsoft avait un événement prévu le 24 juin pour parler du futur de Windows, et notamment dévoiler la nouvelle version Windows 11, la firme multiplie les plaintes DCMA après la fuite d’un fichier ISO d’une préversion de cette dernière. Microsoft fait actuellement tout pour faire disparaître les liens vers le fichier ISO de Windows 11, car même si de nombreux chaînes et sites ont déjà pu mettre en ligne une première prise en main de la prochaine grande version de Windows, il ne s’agit là que d’une préversion, conçue exclusivement à des fins internes, et à laquelle il manque bon nombre d’améliorations. Cette version encore très incomplète ne reflèterait en rien cette mise à jour majeure et très attendue.

Lire : Microsoft veut supprimer les ISO de Windows 11 qui ont fuité avant l’heure

HarmonyOS suspecté d'être une version piratée d'Android

Alors qu’HarmonyOS est déjà un immense succès, le système d’exploitation est encore jeune et possède quelques bugs comme la mauvaise connexion Wi-Fi. Face à ce problème de réseau, certains utilisateurs suspicieux en ont rapidement déduit qu’HarmonyOS ne pouvait atteindre les standards Wi-Fi habituels, car il ne s’agirait finalement que d’une version piratée d’Android. Pour appuyer leur propos, les auteurs de la rumeur mettaient notamment en avant le fait que les applications Android fonctionnent sur HarmonyOS, ce que Huawei justifie par la volonté d’offrir une transition fluide entre les deux systèmes d’exploitation. Plus étonnant encore, la source de la rumeur remonterait à China Mobile, le plus grand opérateur du pays, qui nie fermement. Bien sûr, même si certains liens entre HarmonyOS et Android sont étroits, cette rumeur s’est révélée fausse.

Lire : HarmonyOS – des utilisateurs suspectent Huawei d’avoir piraté Android



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !