L’E3 2022 sera probablement annulé à cause de la trop forte concurrence

 

Ça sent mauvais pour l’E3 2022. Alors que l’événement avait renoncé à organiser une édition physique pour la troisième année consécutive, l’insider Jeff Grubb assure aujourd’hui que la version digitale n’aura pas lieu non plus. En cause, le trop grand nombre d’événements à venir dans l’année, notamment le Summer Game Fest de Geoff Keighley.

e3

À ses débuts, l’E3 était un immanquable aussi bien pour les amateurs de jeux vidéo que pour les constructeurs et studios. Toutes les grandes annonces s’y faisaient : nouvelles consoles, jeux à venir, innovations techniques… Il semble aujourd’hui que l’événement ne soit plus que l’ombre de lui-même. La pandémie de COVID-19 est bien entendu la première responsable, en forçant les organisateurs à se tourner vers le digital pendant deux années consécutives.

Mais un autre facteur est venu enfoncer le clou. Depuis quelque temps en effet, les événements dédiés au jeu vidéo se multiplient. Game Awards, Game Developer Conference, Summer Game Fest, sans compter sur les constructeurs qui pour beaucoup se contentent désormais de faire eux-mêmes leurs annonces via les Nintendo Direct et autre PlayStation Showcase… La gloire d’antan de l’E3 semble bien derrière lui.

Est-ce la fin de l’E3 ?

L’année 2022 s’annonce toute aussi morose. L’ESA, l’organisme en charge de l’E3, a d’ores et déjà annoncé que la prochaine édition sera de nouveau 100 % virtuelle. Mais, selon l’insider Jeff Grubb, la situation serait encore plus problématique. Ce dernier explique que l’événement sera « probablement » annulé, que ce soit en digital ou en présentiel. La décision aurait déjà été prise par l’ESA, qui attend donc avant d’annoncer publiquement la nouvelle.

Sur le même sujet : E3 2022 — le grand salon du jeu vidéo aura lieu uniquement en ligne

Jeff Grubb explique notamment que l’édition 2022 serait un « grand bazar » et que son organisation serait un calvaire. Cette révélation n’est pas sans rappeler les déboires rencontrés par le CES cette année alors que de nombreux participants s’étaient désistés à la dernière minute. L’importance grandissante du Summer Game Fest, organisé par Geoff Keighley, déjà présentateur des Game Awards, aurait entre autres poussé l’ESA à baisser les bras. On n’attend plus qu’une annonce officielle pour confirmer la chose.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !