Le Razer Phone 3, annulé ? L’avenir de la division mobile s’assombrit

Le Razer Phone 3 aurait été annulé selon divers rapports et un communiqué de la division mobile de la firme. Une trentaine d'employés dont plusieurs ingénieurs ayant développé le Razer Phone et Razer Phone 2 sont partis tandis que d’autres ont été réaffectés à d’autres projets. La firme assure que les propriétaires de Razer Phone 2 continueront de recevoir des mises à jour. 

Un Razer Phone 2
Un Razer Phone 2

Un tipster repris par le blog Droid-Life affirme que Razer a annulé le développement du Razer Phone 3. Une enquête du site a ensuite montré que plusieurs ingénieurs qui ont travaillé sur les deux premiers smartphones ont quitté l’entreprise ce mois-ci. Dans un communiqué Razer confirme les départs d’une trentaine d'employés et affirme que d’autres ont été réaffectés à d’autres projets. La firme assure qu’elle va « continuer à investir » dans le domaine, mais la situation telle qu’elle se présente ne semble guère réjouissante.

Pas de Razer Phone 3 à l’horizon ?

Dans une première réaction à la suite de l’article de Droid-Life, la marque explique : « Razer a procédé à des changements pour réaligner notre organisation et renforcer notre chemin vers la croissance. Nous allons centraliser nos ressources pour se concentrer sur des projets clés et améliorer notre profitabilité ». La firme rapporte ainsi qu’autour de 30 employés « soit environ 2% de notre masse salariale » ont été licenciés. La firme se veut néanmoins rassurante : « d’autres initiatives [internes] continueront à progresser et à embaucher ».

Lire aussi : Test du Razer Phone 2 – moi, moche et méchant

Plus tard, la firme s’est expliquée dans un nouveau communiqué plus précisément sur la situation de la division mobile : « Dans notre mobile division, certains membres du personnel sont partis et d’autres ont été réassignées à d’autres nouveaux projets. Nous voyons de belles opportunités dans le segment du jeu sur mobile que nous avons créé avec le Razer Phone et nous allons continuer à investir dans cette catégorie au travers d’une combinaison d’initiatives hardware et logicielles ».

Sur le même sujet : Meilleurs smartphones gaming de 2019

Et la firme d’ajouter : « Nous travaillons sur de nouveaux projets mobiles excitants et nous partagerons l’info lorsque nous serons prêts. Le Razer Phone 2 continuera d’être en vente et nous nous engageons à continuer de lui fournir les dernières mises à jour et fonctionnalités ». Razer a été précurseur en lançant le tout premier smartphone dédié aux gamers. Un marché de niche sur lequel se sont rapidement placé des constructeurs chinois comme Xiaomi, avec des prix plus agressifs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va-t-il devoir remplacer Android par son OS maison ?

Huawei et sa filiale Honor sont désormais privés de licence Android. Google suit les décrets de Donald Trump et de l’exécutif américain et arrête de collaborer avec le constructeur chinois. De quoi susciter l’inquiétude des utilisateurs en possession d’un smartphone…

Huawei serait également privé de puces Intel, Qualcomm et Broadcom

Huawei commence à essuyer les conséquences des mesures protectionnistes de l’administration Trump contre les firmes étrangères. En plus de s’être vu retirer sa licence Android, Huawei ne pourrait plus se fournir en puces Intel, Qualcomm et Broadcom. D’autres firmes comme Infineon…

Asus ZenFone 6 officiel : prix, date de sortie, tout savoir

L’Asus ZenFone 6 est officiel ! Le nouveau smartphone du constructeur taïwanais innove avec un étonnant capteur photo rotatif sécurisé. Celui-ci permet de profiter d’un double capteur photo 48 + 13 Mp, un Snapdragon 855, 6 Go de RAM, du…

Huawei : les Pays-Bas accusent la firme chinoise d’espionnage

Huawei est maintenant dans le collimateur des Pays-Bas. Les services de renseignement du pays soupçonnent la firme chinoise d’avoir mis en place des backdoors dans les équipements réseaux utilisés par les opérateurs nationaux. Accusé d’espionnage pour le compte de Pékin,…