Le marché des NFT s’effondre complètement, 90% des investisseurs abandonnent le navire

 

La folie des NFT semble terminée pour de bon, tandis que les investissements ont drastiquement baissé au cours des derniers jours. Alors que la tendance a atteint son pic le 3 mai 2021 en comptabilisant 100 millions de dollars en une journée, elle n’a généré « que » 19,4 millions de dollars en une semaine.

bourse chute
Crédits : Unsplash

Difficile d’être passé à côté du phénomène NFT ces derniers temps. Pourtant présents depuis des années, la vente en mars d’une vidéo de 10 secondes pour 6,6 millions de dollars a mis la lumière sur ce système qui peut rapporter très gros. L’opinion publique s’est alors emballée, les experts ont appelé au nouvel El Dorado numérique, bref, les NFT sont rapidement devenus le nouvel investissement en vogue.

Mais, comme tout élément spéculatif, placer de l’argent dans les NFT n’est pas sans risque. « C’est définitivement une bulle économique. Il est difficile de prédire quand l’on atteindra le sommet », a déclaré l’investisseur Nate Hart à l’époque. Finalement, il n’a pas fallu attendre longtemps avant d’atteindre ce pic. Celui-ci a eu lieu le 3 mai dernier. Depuis, le marché dégringole à vitesse grand V.

Ça y est, la bulle économique des NFT a éclaté

L’instabilité par nature du système a rendu sa chute relativement prévisible, comme cela n’a pas échappé à certains. Mais pour d’autres, c’est la douche froide. Les chiffres ne trompent pas : l’âge d’or est bel et bien terminé. Faisons le point. Le 3 mai 2021, le marché des NFT est à son apogée. Pas moins de 100 millions de dollars sont dépensés en certificats ce seul jour. Au cours de la dernière semaine, on ne comptabilise « que » 19,4 millions de dollars. Le marché entier subit une chute brutale de 90 % de son activité.

Sur le même sujet : Cette œuvre d’Art numérique a été vendue 69,3 millions de dollars, un record !

Et ça ne s’arrête pas là. Alors que les œuvres d’art non fongibles généraient plusieurs millions de dollars en quelques jours, elles n’ont rapporté que 3 millions cette dernière semaine. Pour ne rien arranger, les investisseurs lâchent un à un l’affaire. Depuis le pic de mai, le nombre de portefeuilles virtuels dédiés aux NFT est passé de 12 000 à 3900. Mais si le marché traverse une grave crise, celle-ci ne signifie pas pour autant la fin du système.

En effet, de nombreuses entreprises ont construit leur affaire autour des NFT et sont présentes depuis des années. C’est notamment le cas NBA Top Shots, qui a été l’une des premières à s’intéresser à cette nouvelle forme d’investissement, et qui a par conséquent subi ses multiples crises. Autrement dit, le NFT n’est pas mort. Mais la mode semble bien passée.

Source : Protos



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !