Le démontage du Galaxy S5 révèle un appareil très difficile à réparer

Maj. le 13 mars 2015 à 9 h 19 min

Si le fait de voir un haut de gamme à plus de 600€ entièrement désossé pièce par pièce provoquera sans doute des haut-le-cœur à certains d’entre nous, ce type de pratique a néanmoins le mérite de nous renseigner sur le degré de réparabilité de chaque nouvel appareil lancé sur le marché. Un critère qui a son importance lorsqu’il s’agit de changer soi même l’écran de son smartphone, par exemple.

Et c’est justement ce qu’à cherché à faire le site russe, Ferra, qui nous offre aujourd’hui un démontage complet du Galaxy S5 en bonne et due forme et dont la conclusion est sans équivoque, l’appareil sera extrêmement difficile à réparer soi même !

Le Galaxy S5 est très difficile à réparer

Si dans le cas du démontage du HTC One M8, le choix du constructeur de proposer une coque unibody en aluminium ne laissait que peu de doutes sur la mission ardue que ce serait d’accéder aux entrailles de l’appareil, le démontage du Galaxy S5 est loin d’être aisé. Ceci est principalement du à la certification IP67 de l’appareil. Et pour cause puisqu’afin assurer sa résistance à l’eau et à la poussière, Samsung a du concevoir un assemblage un peu particulier.

L’écran est ainsi scellé au reste de l’appareil à l’aide d’un adhésif permettant ainsi de garantir une étanchéité totale tout en rendant extrêmement difficile tout remplacement de la pièce par soi-même. On remarque, au passage que, contrairement à ses prédécesseurs, le Galaxy S5 n’embarque plus une batterie carrée mais de forme allongée. Ça reste un détail certes sommaire mais qui témoigne néanmoins d’une conception interne assez différente.

Un démontage du Galaxy S5 décrit comme assez long et dont vous pouvez retrouver les grandes lignes dans la vidéo ci-dessous.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !