La voiture électrique à 100€/mois sera bientôt une réalité, le gouvernement travaille sur la question

 

Emmanuel Macron l’avait promis lors de sa campagne : son nouveau gouvernement travaille désormais sur la possibilité de louer une voiture électrique à seulement 100 €/mois. Cette offre de leasing pour le moins alléchante devra néanmoins faire face à de nombreux obstacles avant d’être mise en place. À l’heure actuelle, difficile de prévoir quand ce sera le cas.

voiture électrique garage
Crédits : Unsplash

« Nous déploierons une offre abordable de véhicules électriques […] en mettant en place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les plus modestes ». Voilà ce qu’a déclaré Emmanuel Macron le 17 mars dernier, lors de son premier discours de campagne. La promesse est de taille : le président réélu souhaite permettre aux Français — du moins, à certains d’entre eux — de louer une voiture électrique pour seulement 100 €/mois.

Bien sûr, l’objectif, autre que politique, est avant tout écologique. Moins polluantes que leurs homologues polluantes, les véhicules électriques font partie intégrante de la stratégie du gouvernement pour réduire les émissions de CO2. Alors que les véhicules diesel sont sur le point d’être interdits, le gouvernement cherche à assurer la relève tout en maintenant une mobilité convenable pour les foyers à plus faibles revenus.

Une voiture électrique à 100 €/mois, mais pour qui ?

Car pour le moment, les différentes mesures visant à accroître la transition vers l’électrique ont surtout profité aux ménages les plus aisés. Avec un marché largement dominé par Tesla et, en France, par la Renault Zoé, les voitures électriques restent encore bien plus onéreuses que les thermiques, bien que ces dernières se révèlent bien moins rentables sur le long terme.

Pour l’heure, le gouvernement doit donc déterminer les modalités de cette mesure choc. Dans l’optique de donner accès à l’électrique aux populations les moins aisées, Emmanuel Macron avait déjà précisé en mars dernier que cette nouvelle offre de leasing serait proposée en premier lieu aux jeunes, ainsi qu’aux professions socio-médicales. Le grand public pourrait également en profiter « sous conditions de ressources ». En outre, le premier versement pourrait être pris en charge par la Caisse des dépôts « pour les couples qui gagnent le SMIC ou un peu plus ».

Borne de recharge pour voiture électrique
Crédits : Unsplash

Au total, ce serait 100 000 véhicules par an qui seraient éligibles à cette offre de leasing. Selon les premiers calculs, la mesure coûterait 50 millions d’euros sur sa première année, soit un prix relativement dérisoire de 500 euros par véhicule. Pour l’heure, sa mise en place n’est pas encore d’actualité. Difficile encore de tableau sur un calendrier de déploiement. « Il faudra un dispositif suffisamment robuste pour que les Français puissent en bénéficier tout de suite », explique Agnès Pannier-Runacher, nouvelle ministre de la Transition énergétique.

Sur le même sujet : Rouler avec une voiture électrique peut vous coûter plus cher qu’avec une thermique

Une mesure qui arrive dans un contexte difficile

Reste que 100 000 véhicules sont un chiffre ambitieux. Au vu de la production actuelle largement ralentie par la pénurie de composants, il se pourrait que les Français doivent s’en remettre à la chance pour espérer profiter de cette offre de leasing. D’autant que son prix risque également d’être mis à mal par les fluctuations des marchés. Les experts prévoient en effet une hausse du prix des batteries, faute de disponibilité des matières premières.

Autre problème à prendre en compte : le nombre de stations de recharge sur le territoire français. Au nombre de 50 000 à l’heure actuelle, l’Hexagone affiche malgré tout un retard considérable dans le domaine par rapport à ses voisins européens. « C’est un frein important pour les citadins qui n’ont pas de garage à leur disposition », estime par ailleurs Fabien Neuvy, chercheur à l’Observatoire Cetelem de l’automobile. « Les gens modestes ont souvent été obligés de sortir des grands centres urbains pour se loger, et roulent beaucoup. L’autonomie, la peur de la panne sèche, sont des questions prégnantes ».

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !