La Poste va remplacer le timbre par un mot de passe à télécharger en ligne

 

La Poste a annoncé le lancement d’un « timbre digital », voué à remplacer le timbre vert classique d’ici l’année prochaine. Fini donc de coller son timbre sur l’enveloppe : une fois le service en place, il faudra télécharger un code à 8 caractères en ligne qu’il faudra ensuite recopier sur le courrier. Ce code coûtera exactement la même somme.

Le timbre traditionnel, utilisé depuis des décennies, pourrait bien disparaître dès l’année prochaine. C’est ce qu’a annoncé La Poste, par le biais de Nathalie Collin, présidente patronne de la branche Grand Public et Numérique de la firme. Son successeur sera entièrement digital, puisqu’il s’agira d’un code à huit chiffres qu’il faudra télécharger en ligne. Il suffira ensuite de recopier ce code sur l’enveloppe.

C’est donc une petite révolution que vient de présenter La Poste, l’un des services les plus traditionnellement analogiques de France. Pour autant, ce statut n’empêche pas le groupe d’avoir développé de nombreuses innovations numériques ces dernières années. On pense notamment au service permettant de se créer une identité numérique pour se connecter sur près de 700 sites sans mot de passe.

La Poste va révolutionner la manière d’envoyer des lettres

Le mot de passe, justement, voilà comment Nathalie Collin qualifie ce code voué, à terme, à remplacer le timbre. Celui-ci, commercialisé au même prix qu’un timbre vert, fera « probablement » son arrivée d’ici début 2023, sous réserve que la méthode soit validée par l’Arcep. À noter que la technologie est déjà en vigueur chez nos voisins suisses. Cette dernière repose sur « algorithme assez complexe qui permet d’émettre plusieurs millions de codes sur huit caractères », précise Nathalie Collin.

Sur le même sujet : Attention, La Poste fait payer deux fois la TVA sur vos achats en ligne !

Une fois l’aval de l’Arcep obtenu, La Poste prévoit d’investir un total de 800 millions d’euros pour démocratiser cette nouvelle technique. 500 millions seront destinés à la rénovation de l’ensemble des bureaux de poste d’ici 2027. Le reste sera consacré à l’amélioration de la connexion entre ces derniers et les services numériques de La Poste, afin de faciliter l’ensemble des opérations digitales du groupe pour ses employés ainsi que ses clients.

Source : BFM



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !