Attention, La Poste fait payer deux fois la TVA sur vos achats en ligne !

 

Si vous vous faites livrer un produit de l’étranger, gare à bien vérifier la facture. En effet, une erreur provenant de La Poste ou de l’expéditeur peut vous amener à payer deux fois la TVA en place depuis juillet 2021. Le service de livraison assure toutefois que les cas sont rares et qu’il est possible de se faire rembourser.

poste identité numérique ligne

Depuis le 1er juillet 2021, les Français payent la TVA pour tous les produits achetés en ligne provenant d’un pays étranger. Cette nouvelle mesure, commanditée par l’Union européenne, a été longuement préparée avant d’être mise en vigueur. Son objectif : lutter contre la concurrence déloyale dont profitent certains sites étrangers, notamment chinois, en pratiquant des prix très bas. Ainsi, tous les produits coûtant au moins 22 euros et envoyés depuis un pays extérieur à l’Europe ne sont plus exonérés de TVA. Les droits de douane, quant à eux, n’entrent en compte que pour les objets de plus de 150 euros.

Pour payer ce supplément, les acheteurs ont deux possibilités. Ils peuvent, au choix, le régler directement sur la plateforme où ils ont acheté leur produit, ou bien s’en acquitter auprès du service de livraison. Malheureusement, dans les cas, il peut arriver qu’une erreur entraîne la facturation des deux à la fois. Autrement dit, si vous payez la TVA sur le site marchand, La Poste peut vous la facturer une deuxième fois lors du transport de votre colis. Le magazine 60 Millions de consommateurs a ainsi récolté les témoignages de plusieurs personnes ayant fait face au problème.

Sur le même sujet : Droits de douane, TVA — vous devez les payer si vous commandez sur Aliexpress ou sur Wish

Gare à ne pas payer deux fois la TVA sur les produits venant de l’étranger

Ainsi, alors même qu’ils avaient déjà payé la TVA lors de l’achat du produit, les consommateurs ont reçu une facture salée de la part de la Poste après avoir reçu leur produit. Pour ne rien arranger, ils ont dû également s’acquitter de frais de gestion de 8 euros, bien que ces derniers peuvent être réduits à 2 ou 5 euros selon les cas. Ainsi, l’une des victimes de cette erreur a payé un total de 10 € de taxes pour un achat initial de 14,38 euros.

« Nous avons traité 0,4 % de réclamations sur les envois ayant fait l’objet d’une taxation ces dernières semaines », s’explique la Poste, qui assure que ces erreurs sont extrêmement rares. En cas de souci, cette dernière rappelle également qu’il est possible de joindre un conseiller par téléphone au 3631 ou bien directement sur son site Internet. Le consommateur pourra alors être intégralement remboursé.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !