La panne Facebook révèle comment le réseau social interprète nos photos

La panne Facebook du 3 juillet 2019, qui empêchait les photos de se charger sur les applications du réseau (Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger), nous a rappelé que l’IA analyse et interprète tout ce que l’on publie. Le réseau social génère automatiquement des mots-clés et descriptifs sur nos images, qui sont apparus au grand jour lors de la panne.

facebook panne photos
Voici comment apparaissaient les photos sur Facebook durant la panne du 3 juillet 2019

Vous n’avez pas pu le rater : Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger étaient en panne durant plusieurs heures ce 3 juillet 2019. Principale conséquence : les photos ne s’affichaient ni sur les apps ni sur le web, et il était impossible d’en uploader de nouvelles. Un incident qui serait dû à une opération de maintenant selon un porte-parole de la firme de Mark Zuckerberg. Et qui a provoqué un vent de panique parmi les utilisateurs, perdus sans leur réseau social ou leur appli de messagerie favorite. On ne compte pas les commentaires d’internautes qui ont avoué avoir redémarré leur smartphone ou leur box internet en boucle pour tenter de résoudre le soucis, avant de comprendre qu’ils ne pouvaient rien y faire.

Facebook : l’IA pose automatiquement des mots-clés sur nos photos

Pour les utilisateurs curieux (ou ceux qui s’ennuyaient), il y avait pourtant du bon à tirer de cette panne. Prendre le soleil ? Faire du sport ? Pourquoi pas. Mais certains internautes ont préféré analysé les mots-clés affichés à la place des photos sur Facebook (voir capture d’écran ci-dessus ou tweets en fin d’article). Ceux-ci sont automatiquement générés par l’Intelligence Artificielle de Facebook quand vous mettez une image en ligne. La photo est décortiquée par l’algorithme afin que le réseau social comprenne les éléments qui la composent et son sens.

Lire aussi : Facebook a vécu la panne la plus longue de son histoire, que s’est-il passé ?

On remarque que Facebook identifie le nombre de personnes présentes sur la photo, l’environnement (intérieur, extérieur), les objets qui apparaissent, la position des individus (assis, debout…), leur expression faciale (s’ils sourissent), s’il s’agit d’un gros plan ou non… Bref, l’IA est capable de récolter un volume assez incroyables d’informations pour chaque photo.

Mais pourquoi Facebook fait-il cela ? On pense à plusieurs raisons. D’abord, le texte peut remplacer les images quand celles-ci ne parviennent pas à s’afficher pour une quelconque raison, comme lors de la panne. Ensuite, cela cette technologie peut être utilisée pour repérée des photos qui ne respectent pas les conditions d’utilisation de Facebook (violence, sexe…). Cela permet aussi de compléter votre « profil fantôme », toutes ces informations qui permettent aux régies publicitaires de bien vous cibler avec leurs pubs. Et on peut imaginer dans le futur un outil de classement automatique des photos en album grâce l’IA, comme on a déjà sur d’autres services (Google Photos, certaines surcouches Android…).

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook cache un code secret dans vos photos pour vous espionner

Facebook intègre aux photos publiées sur le réseau social un code secret, révèle un chercheur en cybersécurité australien. D’après l’expert, ces lignes de code permettent au géant californien de pister les images une fois qu’elles sont partagées en dehors de…

Facebook est prêt à payer pour pouvoir vous espionner

Facebook veut encore et toujours nos données personnelles. Mais cette fois, le réseau social est prêt à récompenser les utilisateurs qui acceptent de lui fournir plutôt que de les espionner sans leur consentement. Avec Study, la firme de Mark Zuckerberg…

Facebook : pourquoi de nombreux groupes sont devenus secrets ?

De nombreux groupes Facebook sont soudainement devenus secrets au cours des dernières 24 heures. Une rumeur en vogue sur le réseau social assure en effet qu’une page indonésienne signale en masse les groupes dédiés au partage de blagues, de memes…

Facebook : le cofondateur veut démanteler le réseau social

Chris Hughes, l’un des cofondateurs de Facebook, appelle à démanteler le réseau social. Dans une tribune publiée dans le New York Times, il estime que le pouvoir détenu par Mark Zuckerberg, qui détient 60% des parts du groupe, est devenu…

Mark Zuckerberg viré de Facebook ?

Mark Zuckerberg pourrait bien vivre ses derniers instants à la tête de Facebook. Un vote aura lieu le 30 mai 2019 pour lui retirer ou le conforter dans ses fonctions au sein de l’entreprise. Mais après tous les scandales, son…