Facebook a vécu la panne la plus longue de son histoire, que s’est-il passé ?

Facebook a finalement révélé la cause de la panne. « Hier, à la suite d’un changement de configuration du serveur, de nombreuses personnes ont eu des difficultés à accéder à nos applications et services. Nous avons maintenant résolu les problèmes et nos systèmes sont en cours de récupération. Nous sommes désolés pour le désagrément occasionné et apprécions la patience de chacun » explique le réseau social sur son compte Twitter. 

Facebook, et tous ses services associés, Messenger, WhatsApp et Instagram, viennent de vivre la panne la plus longue de leur histoire. Pendant une dizaine d’heures, les réseaux sociaux du groupe ont rencontré de nombreux bugs. Pour certains utilisateurs, il était même impossible communiquer. On fait le point sur ce qu’il s’est passé. 

facebook panne mondiale plus longue histoire

Ce mercredi aux alentours de 17h, une panne mondiale a touché Facebook, WhatsApp, Instagram et Messenger. Les internautes ont notamment rencontré des problèmes de connexion à leur compte et des difficultés à envoyer un message ou des images à leurs amis. Comme on pouvait le voir sur le site DownDetector, la panne touchait surtout les Etats-Unis, le Japon et l’Europe. Les régions de Paris, Londres, Berlin, Italie, et Pays-Bas étaient les plus concernées.

Pourquoi Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger étaient en panne ?

En règle générale, une panne de cet ampleur se règle en l’espace de quelques heures. Cette fois, le réseau social n’est pas parvenu à corriger le problème avant le lendemain matin. Ce jeudi 14 mars, Instagram a ainsi annoncé son retour sur Twitter, sans en dire plus sur les causes de la panne. De son côté, Facebook s’est contenté de préciser qu’il ne s’agit pas d’une cyberattaque. « Le problème n’est pas lié à une attaque DDoS (NDLR : une attaque par déni de service)«  souligne le réseau social.Lors d’une attaque de ce genre, les serveurs visés sont inondés de demandes de connexions.

Sur DownDetector, des internautes assurent continuer de rencontrer des bugs. Sur la carte des témoignages mise en ligne, on se rend compte que de nombreuses régions du monde peinent toujours à se connecter aux services de Facebook. Pour le moment, la firme de Mark Zuckerberg fait la sourde oreille.

Lire aussi : Facebook est en panne ? Telegram gagne 3 millions d’utilisateurs

D’après Thomas Fauré, le PDG de Whaller, un réseau social français comptant 400 000 membres, la panne ne provient pas de serveurs de la firme mais du coeur du système. « Un site comme Facebook est distribué sur plusieurs centaines de milliers de serveurs et est construit comme un oignon avec au centre les bases de données et autour des serveurs de relais pour raccourcir le temps de chargement de millions de connexions » explique le dirigeant à nos confrères du Parisien.

« Si ce n’est pas une défaillance matérielle, le problème pourrait venir d’une modification mal maîtrisée du code source, le programme principal, dans les serveurs maîtres communs aux trois services » théorise Thomas Fauré, estimant au passage que cette panne prouve bien que « des données sont échangées entre Instagram, Facebook et WhatsApp qui utilisent des serveurs mutualisés ». Pour rappel, Facebook n’a pas le droit de collecter les données personnelles des utilisateurs WhatsApp.

Un message factice circule sur Facebook

Depuis la fin de la panne, un message circule sur Facebook. Relayé en masse, il assure que votre compte sera bloqué si vous ne partagez pas ce texte avec vos contacts. « Ce message a pour but d’informer tous nos utilisateurs que nos serveurs ont été très occupés ces derniers temps. Nous vous demandons donc de vous aider à résoudre ce problème. Nous demandons aux utilisateurs actifs de transmettre ce message à tous les membres de votre liste de contacts pour confirmer les utilisateurs Facebook actifs si vous n’envoyez pas ce message à tous vos contacts Facebook. Votre compte restera inactif, ce qui entraînera la perte de tous vos contacts. Déplacez ce message. Votre smartphone sera mis à jour dans les prochaines 24 heures et aura un nouveau design et une nouvelle couleur pour le chat. Chers utilisateurs de Facebook, nous mettrons à jour Facebook à partir de 23h00. Jusqu’à 5h00 ce jour-là. Si vous n’envoyez pas cela à tous vos contacts, la mise à jour sera annulée et vous ne pourrez pas discuter avec vos messages Facebook » assure le message. C’est évidement un faux, il ne sert absolument à rien de le partager.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…

Facebook veut devenir une messagerie privée et sécurisée

Facebook est en train de changer de modèle, explique Mark Zuckerberg. De réseau social, il veut passer à une plateforme de messagerie et de groupes privés sécurisée. Un changement dicté par la demande des utilisateurs, de moins en moins enclins…

Facebook Messenger : comment activer le mode sombre caché

Facebook Messenger est maintenant doté d’un mode sombre. Mais il est un peu caché et pour l’activer, il ne suffit pas de se rendre dans les paramètres de l’application, il faut passer par une petite manipulation sous la forme d’easter…

Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, WhatsApp Coin

Facebook prépare sa propre cryptomonnaie, qu’il serait prêt à lancer dès le premier semestre 2019. Celle-ci servira de devise pour les utilisateurs de WhatsApp dans un premier temps et devrait également être disponible sur plusieurs plateformes d’échange comme Coinbase. A…

TikTok dépasse le milliard de téléchargements, Facebook peut trembler

TikTok confirme son incroyable succès et vient de dépasser le seuil du milliard de téléchargements dans le monde. L’application a été plus installée qu’Instagram en 2018 et était même presque aussi populaire que Facebook l’année dernière. Elle a d’ailleurs été…

Facebook : supprimer son historique va bientôt devenir possible

Facebook va sortir courant 2019 une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de supprimer leur historique sur le réseau social. Une option qui va en contradiction avec le modèle de publicité ciblée de la plateforme mais indispensable pour regagner la confiance des…