La Megane E-Tech fait moins bien que la Volkswagen ID.3 sur les longs trajets

 

Après la Volkswagen ID. Buzz, le Youtubeur norvégien Bjørn Nyland a décidé de mettre à l'épreuve la Renault Megane E-Tech, l'un des derniers fleurons électriques de la marque au losange, dans son test des 1000 km. Le chronomètre s'avère décevant finalement. L'ID.3 de Volkswagen reste devant.

Renault megane e tech
Crédit : Renault

Si vous suivez avec attention l'actualité du monde automobile, vous connaissez peut-être le Youtubeur norvégien Bjørn Nyland. Ce vidéaste s'est notamment fait connaître en faisant passer un test bien particulier aux derniers véhicules électriques et hydriques disponibles sur le marché : l'épreuve des 1000 km.

Au gré des tests réalisés, B. Nyland a pu organiser un classement, aujourd'hui dominé par la Kia Ceed PHEV, la berline hybride rechargeable du constructeur sud-coréen, avec 9 heures au compteur seulement pour réaliser ces 1000 km.

Dernièrement, la Volkswagen ID.Buzz est aussi passé sur le banc d'essai. Malgré ses 2800 kg sur la balance, le combi électrique de VW s'en est plutôt bien sorti avec un chronomètre de 10h30 pour faire le voyage. Or, ce 16 novembre 2022, B. Nyland a décidé de s'attaquer à l'un des derniers fleurons électriques de Renault, la Megane E-Tech.

Depuis sa présentation officielle en 2021 du salon automobile de Munich, la berline compacte de la marque au losange connaît un beau succès dans l'Hexagone. En effet, la Megane E-Tech s'est retrouvée en tête des ventes en France, devant Tesla et Fiat, en septembre 2022.

La Megane E-Tech moins efficace sur les longs trajets que l'ID.3

Comme lors de notre essai de la Megane E-Tech, le modèle utilisé par B. Nyland était équipée d'une batterie de 60 kWh. Selon le constructeur, elle affiche une autonomie de 450 km en cycle WLTP. Avant de débuter le test, avec une température extérieure moyenne de 13° C, le vidéaste a estimé que la Megane E-Tech devrait parcourir les 1000 km en 10h et 45 minutes, soit un score similaire à celui enregistré par la Volkswagen ID.3.

Mais contre toute attente, la berline compacte aura mis 11 heures et 15 minutes pour effectuer la distance requise. L'écart est donc significatif avec l'ID.3, qui certes a bénéficié d'une météo plus clémente avec 14° C en moyenne lors de son passage. Selon le vidéaste, il aura fallu six arrêts pour recharger la batterie du véhicule. Rien à signaler ici, puisque il s'agit généralement du nombre de pauses nécessaires pour effectuer une tel voyage.

Après avoir réalisé les premiers 227 kilomètres avec la charge initiale, la Megane E-Tech a parcouru en moyenne 127 kilomètres entre chaque arrêt. Notez que la consommation énergétique du véhicule s'est montrée également en deçà des attentes, avec 243 Wh/km avec une vitesse moyenne de 90 km/h.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !