La Huawei Watch mesure l’oxygène dans le sang des objets à cause d’un bug

 

Plusieurs propriétaires de montres connectées Huawei ont découvert l'existence d'un bug plutôt surprenant. En effet, l'utilisateur d'une Huawei Watch GT s'est aperçu qu'il était possible de mesurer le taux d'oxygène dans le sang de certains objets comme des serviettes en papier, des poupées ou encore… du jambon.

huawei watch gt bug

Crédits : HuaweiSi Huawei a évidemment perdu de sa superbe sur le marché des smartphones, le constructeur chinois continue de se développer sur le secteur des montres connectées. En décembre 2022, la firme de Shenzhen a par exemple levé le voile sur la Huawei Watch Buds, une montre au design original puisqu'il est possible de soulever son cadran pour y stocker ses écouteurs sans fil.

Quelques mois auparavant, la marque a occupé la scène médiatique avec le lancement des Watch GT 3 Pro et Fit 2. La première se destine avant tout aux utilisateurs exigeants à la recherche d'une smartwatch premium, tandis que la seconde s'est imposé comme un modèle d'entrée de gamme dédié aux sportifs.

Une Huawei Watch GT mesure l'oxygène dans le sang… d'un jambon

Malgré leur qualité indéniable, il arrive parfois que les montres connectées Huawei soient victimes de certains bugs. Un utilisateur de Weibo, le principal réseau social chinois, a réalisé quelques expériences sur sa Huawei Watch GT. Il a constaté avec étonnement que sa montre était capable de mesurer le taux d'oxygène dans le sang… d'aliments ou d'objets divers comme des saucisses, des serviettes en papier ou encore des poupées.

Cette expérience a suscité de nombreuses réactions sur le réseau social et forcément, d'autres propriétaires de smartwatch Huawei ont essayé à leur tour de mesurer le SpO2 sur des objets insolites comme du jambon (visible sur le tweet ci-dessous).

A lire également : Huawei Watch GT Cyber – la nouvelle montre connectée aura un cadran amovible

Comme vous le savez peut-être, la fonction SpO2 et la plupart des fonctions de surveillance de la santé des smartwatch Huawei reposent sur des capteurs lumineux intégrés pour repérer les vaisseaux sanguins sous la peau. De fait, il peut être relativement facile de tromper la montre avec un objet pouvait présenter des similitudes avec la peau humaine.

De son côté, Huawei a fait savoir qu'il était au courant du problème, précisant que les smartwatch et autres wearables s'appuient sur des capteurs optiques pour mesurer les niveaux d'oxygène dans le sang. Le constructeur a promis d'améliorer la fonctionnalité pour offrir une meilleure précision et éviter ce genre d'erreur. 

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !