TF1 rachète M6 pour 641 millions d’euros, c’est officiel

 

TF1 rachète 30% des parts de M6 pour la somme de 641 millions d'euros. Grâce à cette fusion, Bouygues et RTL Group espèrent résister à l'essor des services de VOD comme Netflix ou Disney+. Le rachat doit encore être examiné par les autorités de régulation du secteur des médias. 

TF1

Bouygues, maison mère du groupe TF1 (TF1, TMC, LCI, TFX, TF1 Cinéma Séries), rachète 30% des titres du groupe M6, rapporte Le Figaro ce lundi 17 mai 2021. Quelques heures après les informations partagées par le média, M6 a confirmé officiellement la nouvelle à nos confrères de l'AFP.

M6 et TF1 fusionnent et le groupe Bouygues devient l’actionnaire majoritaire de la nouvelle entité avec 30% des parts, devant RTL Group” explique M6. Bouygues a récupéré les parts détenues par Bertelsmann, le groupe allemand derrière RTL Group. L'entreprise de Martin Bouygues détient donc la majorité des parts. Afin d'éviter des obstacles réglementaires, Bouygues ne rachète pas les 46% en possession de RTL Group. Celui-ci conservera 16% des parts de M6.

Lire également : Bouygues et TF1 signent un accord pour diffuser de la publicité ciblée à la TV

TF1 et M6 : une fusion effective fin 2022

Dans le détail, l'actuel PDG de M6 prendra la tête de l'entité née de la fusion à la place de Gilles Pélisson, le dirigeant de TF1. D'après Thomas Rabe, le PDG de Bertelsmann, la fusion de TF1 et M6 va permettre de réagir à l'essor des services de streaming comme Netflix, Disney+ ou encore Amazon Prime Video. Les deux parties teasent une “offre la plus diversifiée en TV, radio, digital, production de contenus et technologies, au bénéfice de tous les publics et de la filière audiovisuelle française”.

Cette fusion, aux allures de rachat, est l'aboutissement de plusieurs semaines de négociations entre les deux parties. Néanmoins, ce projet de fusion ne sera pas immédiatement effectif. “La réalisation définitive de l'opération serait prévue d'ici la fin de l'année 2022″ précisent les deux groupes. En effet, les parties doivent obtenir l'accord de l'Autorité de la concurrence et le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Notez aussi que la réglementation limite le nombre d'autorisations pour diffuser sur les ondes hertziennes à 7 pour un seul groupe de télévision. Une fois fusionnés, M1 et TF1 cumuleront un total de 10 chaînes. Il sera donc impératif que cette nouvelle entité se sépare de trois chaînes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !