Jeff Bezos quittera son poste de PDG d’Amazon le 5 juillet 2021

 

Dans un peu plus d’un mois, Jeff Bezos ne sera plus le PDG d’Amazon. À compter du 5 juillet prochain, ce dernier rejoindra le conseil des actionnaires de la firme pour laisser sa place à Andy Jassy, patron de Amazon Web Services.

Jeff Bezos
Crédits : Wikimedia Commons

Après 27 ans de bons et loyaux services, Jeff Bezos dit au revoir à l’entreprise qui l’a élevé au rang d’homme le plus riche du monde. Du moins, à sa direction, car l’homme d’affaires va rester très proche du leadership de la société. En février dernier, celui-ci a annoncé sa volonté de laisser sa place de PDG, en précisant que la transition aura lieu dans le courant de l’année. La date est désormais fixée au 5 juillet prochain, comme l’a révélé le milliardaire lors d’une réunion avec les actionnaires.

« Nous avons choisi cette date parce que c’est une date sentimentale pour moi. C’est la date à laquelle Amazon a été créée en 1994, il y a exactement 27 ans », a déclaré Bezos. « Je suis très enthousiaste à l’idée de passer au rôle de président exécutif, où je concentrerai mon énergie et mon attention sur les nouveaux produits et les projets en cours de développement ». Andy Jassy, jusque là patron de Amazon Web Services, prendra sa place à la tête du géant d’Internet.

Sur le même sujet : Amazon — la fortune de son patron Jeff Bezos a grimpé de 20 % grâce au coronavirus

Jeff Bezos laisse sa place de PDG d’Amazon

Jeff Bezos n’abandonne donc pas pour autant sa position de décisionnaire au sein de la firme. Il présidera le conseil des actionnaires, ce qui lui assure une place de choix dans l’entreprise. Il laisse sa société entre de bonnes mains, puisque Andy Jassy a rejoint ses équipes en 2003. Depuis 2016, il est à la tête d’Amazon Web Services et transformé la division en véritable mastodonte. Au premier trimestre 2021 seulement, cette dernière a généré 13,5 milliards de dollars, soit 12 % des revenus totaux d’Amazon.

Il devra néanmoins composer avec une période tendue pour l’entreprise. Cette dernière est en effet dans le viseur de la justice américaine, qui l’accuse d’abuser de sa position dominante. Andy Jassy va donc devoir défendre la compagnie face à des autorités de plus en plus hostiles face à son monopole grandissant. Du reste, celle-ci se porte bien. Elle a récemment racheté la MGM pour 8,45 milliards de dollars avec un objectif en tête : devenir le leader du streaming devant Netflix et Disney+.

Source : Variety



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !