iPhone X : pourquoi Apple veut réduire la taille de l’encoche ?

Maj. le 21 octobre 2018 à 10 h 30 min

L’iPhone X propose un écran OLED presque sur toute sa face avant, notamment à cause de son encoche abritant des capteurs essentiels au fonctionnement de la reconnaissance faciale Face ID. Or Apple compte réduire sa taille sur de prochaines itérations de son célèbre flagship. Cette réduction de la taille de l’encoche semble être une tentative de rendre le dispositif moins visible alors que les premiers smartphones avec capteur d’empreinte digitale sous l’écran sont sur le point d’être commercialisés.

iphone x face id true depth

C’est un des aspects les plus controversés de l’iPhone X : son encoche, qui gâche un peu le plaisir de son magnifique écran OLED. Nos confrères coréens de ETNews expliquent que ce problème occupe les journées d’une équipe d’ingénieurs chez Apple. Un problème d’autant plus pressant que la firme croit en sa technologie True Depth, et souhaite la décliner sur son lineup dès cette année. Les récents investissement de LG Innotec, le fabricant du module, en trahiraient la preuve : 821 millions de dollars auraient été injectés sur les lignes de production du capteur. Or, selon la source d’ETNews, cet investissement « est destiné aux modules caméra pour les appareils mobiles et une provision pour de nouveaux modules« .

Apple veut réduire la taille de l’encoche de l’iPhone X : trop moche pour se généraliser ?

Selon la source, Apple chercherait pour son nouveau capteur True Depth à tout fusionner avec la caméra selfie. Un changement qui réduirait de facto de beaucoup la place nécessaire sur la face avant. Mais cela s’annonce techniquement complexe – les premiers flagship à en bénéficier ne sortiront ainsi pas en 2018, mais en 2019, selon ETNews: « au sein de l’industrie le bruit court qu’Apple souhaite renforcer les fonctions de reconnaissance faciale à partir des modèles de 2019. C’est pourquoi la firme prévoit d’augmenter le nombre de modules qui seront utilisés pour les iPhone, et cherche à combiner le module de reconnaissance faciale avec la caméra« .

Le capteur True Depth nécessaire à Face ID inclut en effet une combinaison de détecteur de visage, projecteur de points, caméra infrarouge, et dispositif d’illumination infrarouge. Autant de modules disparates qu’il semble complexe de cacher derrière une lentille normalement conçue pour un capteur photo. Apple sait qu’il doit faire en sorte que ce capteur s’intègre de la manière la plus élégante possible. La concurrence mise en effet sur l’arrivée de capteurs d’empreinte sous l’écran. Une fonctionnalité que plusieurs cabinets s’attendent à retrouver dans les flagship 2018 de Samsung, LG, Oppo et bien sûr Vivo.

Apple avait déjà réussi à marquer l’industrie avec l’inclusion des premiers capteurs d’empreintes sur smartphone. Mais peut-il vraiment réitérer l’exploit avec Face ID ? La technologie reste en tout cas pour le moment assez chère à produire, et semble qu’une fusion des capteurs le rendra encore plus cher – sans complètement le faire disparaître. D’un autre côté, la forme de cette encoche est si caractéristique qu’elle peut devenir presque une marque de fabrique.

Mais en face, le capteur d’empreintes sous l’écran de Synaptics est complètement invisible. Et pourrait simplifier grandement le design de futurs flagships réellement borderless. Pensez-vous que le capteur d’empreintes sous l’écran peut faire oublier la coûteuse reconnaissance faciale Face ID ? Partagez votre opinion avec la communauté dans les commentaires de cet article.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !