Écran OLED brûlé (burn in) : l’iPhone X s’en tire beaucoup mieux que le Note 8 et le Galaxy S7 dans ce test

Maj. le 21 octobre 2018 à 10 h 33 min

Le problème d’écran OLED brûlé (burn in) touche nettement moins l’écran de l’iPhone X que celui du Galaxy S7 voire même du Galaxy Note 8. Le site sud-coréen Cetizen a testé les trois smartphones avec une image fixe afin de montrer l’apparition de burn in sur l’écran. Il a fallu pas moins de 510 heures pour que des traces apparaissent sur le smartphone dont l’écran est de facto le plus résistant des trois, l’iPhone X. Les blogueurs montrent également le résultat sur les trois autres smartphones eux aussi au bout de 510 heures. 

ecran oled brule burn in test iphone x

Nos confrères sud-coréens de Cetizen ont eu la bonne idée de mettre en évidence l’apparition d’un problème fréquent sur les dalles OLED : le burn in, ou brûlure de l’écran. Contrairement à la technologie LCD IPS très éprouvée et peu sensible au phénomène de rémanence les écrans OLED sont faits de composés organiques qui émettent de la lumière. Et sont plus fragiles. Au bout d’un certain temps, des éléments identiques qui s’affichent toujours au même endroit peuvent ainsi provoquer une usure prématurée et visible de ces composés dans des zones définies de l’écran. Dès lors cet éléments rémanents semblent apparaître sur n’importe quel graphique uniforme.

Écran OLED brûlé (burn in) : l’iPhone X face au Note 8 et Galaxy S7

Des progrès considérables semblent avoir été faits ces dernières années pour limiter le problème – notamment par Samsung qui pour le coup a fabriqué les trois écrans de ce test (bien que Sammy n’a pas à proprement parler conçu celui de l’iPhone X). Apple reconnaît que l’écran de l’iPhone X peut être sujet à des problèmes de rémanence, mais ajoute que son écran est le plus résistant en la matière. Il n’en fallait pas plus pour piquer la curiosité de Cetizen !

Résultat ? Nos confrères expliquent avoir attendu, rallumé les écrans à de nombreuses reprises. Et finalement, après quelques 510 heures et 22 minutes de tests, soit environ l’équivalent de 23 jours d’utilisation continue sur une même image fixe, la fameuse brulure a fini par apparaitre sur l’iPhone X. Hélas, ce que ce test ne dit pas, c’est à quel moment la rémanence est aussi apparue sur le Note 8 et le Galaxy S7, des données qui aurait pu être intéressantes pour la comparaison.

Dans les images que vous allez voir, la rémanence est particulièrement visible sur un fond blanc ou gris. Un peu moins en fonction de l’ambiance lumineuse générale ou sur des vidéos. Mais le problème semble particulièrement désagréable lorsque l’on tente de prendre une photo.

burn in iphone x s7 note 8

burn in iphone x s7 note 8

burn in iphone x s7 note 8

burn in iphone x s7 note 8

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple rappelle des iPhone X pour un problème d’écran tactile

Apple lance un programme de remplacement pour l’iPhone X, dont certains modèles souffrent d’un module écran défaillant. Celui-ci cause des problèmes tactiles avec un écran qui ne répond plus ou mal au toucher ou qui au contraire répond sans qu’aucune…